Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 13 juillet 2021

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

 

Covid-19 : obligation vaccinale pour les soignants, effets secondaires des vaccins

« Nous devons aller vers la vaccination de tous les Français, car c’est le seul chemin vers le retour à la vie normale », a déclaré Emmanuel Macron lundi soir. Le président de la République a précisé que « les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles » devront être vaccinés contre le Covid-19 d’ici le 15 septembre. Des contrôles seront effectués et des sanctions seront prises si besoin. « Le gouvernement ne défend une politique vaccinale que sous l’angle de la culpabilisation, déplore Alexis Spire dans Le Monde. (...) Un grand nombre de personnels ont déjà envie de quitter l’hôpital pour de nombreuses raisons, principalement le sous-effectif, sur lequel le gouvernement n’apporte aucune réponse… L’obligation sera peut-être une raison de plus qui s’ajoute à la liste. »

LCI décrit les effets secondaires de la seconde dose de vaccin à ARN messager, qui sont souvent plus importants que ceux suivant la première injection. « La première dose permet de créer la réponse immunitaire spécifique à la protéine Spike du virus provoquant le Covid-19, alors que la deuxième dose réactive le système immunitaire », explique Morgane Bomsel. « Pour avoir une bonne réponse immunitaire, il faut que notre système soit activé par une inflammation transitoire », ce qui peut entraîner chez certains vaccinés des maux de tête, de la fièvre ou de la fatigue.

Lemonde.fr, 13/07 – Temps de lecture : 6 min

Lci.fr, 13/07 – 3 min

 

Mesure des émissions polluantes des navires à Marseille

Du 5 au 23 juillet, une équipe européenne de scientifiques mesure les émissions polluantes des navires dans l’air aux abords du port de Marseille dans le cadre d’une campagne baptisée Scipper. Celle-ci a été programmée après l’entrée en vigueur, au 1er janvier 2020, d’une nouvelle réglementation qui impose aux navires de réduire leurs émissions d'oxyde de soufre afin de ne pas dépasser la norme de 0,5 %, contre 3,5 % auparavant. Mais le déploiement de technologies de pointe (drones, bateau « renifleur », capteurs électrochimiques...) permettra « d’avoir un aperçu complet des polluants émis par les navires, bien au-delà du soufre », déclare Barbara D’Anna, responsable de la campagne de contrôle. Les composés organiques volatils qui s’échappent sous forme de gaz suite à la combustion et qui retombent au sol sous l’effet de la condensation devraient aussi être détectés, indique la chercheuse. Les résultats sont attendus à la fin de l’année.

20minutes.fr, 12/07 – 3 min

Bfmtv.com, 12/07 – 2 min

La Provence, 13/07 – 4 min

 

 

 

Le secret élucidé de la forme fractale des choux

François Parcy

Lemonde.fr, 12/07 – 8 min

CNRS, 08/07

 

« Aujourd'hui, il est devenu dangereux de parler d'islamisme en Belgique »

Florence Bergeaud-Blackler

Marianne.net, 12/07 – 7 min

 

Comment préserver les calanques du surtourisme ?

Anne Cadoret

Franceculture.fr, 13/07 – 8 min

 

Grâce au CBD, retrouvez des nuits sereines !

Pierre Philip

Slate.fr, 12/07 – 3 min

 

Festival d’Avignon. L’illustre sociologue Edgar Morin mardi 13 juillet au soir à la cour d’honneur

Le Dauphiné Libéré, 13/07 – 2 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Le directeur général de Mcphy débarqué

« Le Conseil d'administration de McPhy a mis fin aux fonctions de Laurent Carme, directeur général », a annoncé lundi la PME spécialisée dans la production et le stockage d'hydrogène bas carbone. Les raisons de ce limogeage n’ont pas été spécifiées. Laurent Carme avait pris ses fonctions en novembre 2019 pour succéder à Pascal Mauberger, lequel avait créé l’entreprise avec une équipe issue du CNRS. En mai dernier, McPhy avait reconnu faire face à certaines difficultés.

La Tribune, 13/07 – 3 min

 

Impression d’objets aimantés en 3D

Des scientifiques de l’Institut Jean Lamour à Nancy ont réussi à intégrer des propriétés magnétiques à des matériaux imprimés en 3D. Ils ont conçu une imprimante 3D de type FDM (dépôt de filament fondu), ainsi qu’un fil magnétique composite. Cette innovation technologique a été rendue possible grâce aux compétences de l'équipe de recherche technologique Matériaux et Procédés Additifs dirigée par Samuel Kenzari, et à celles du Centre de Compétences Magnétisme et Cryogénie dirigé par Thomas Hauet.

France 3 Régions, 12/07 – 4 min

 

Biointrant développe son projet Carbosol

Biointrant propose des biosolutions clés en main pour le marché agricole. S’appuyant sur plus de trente années d'expertise d’un laboratoire conjoint CNRS-CEA, la TPE identifie rapidement les biosolutions les mieux adaptées pour chaque culture. A ce jour, 14 biosolutions ont été validées et font l'objet de partenariats industriels exclusifs. En développant son projet Carbosol, Biointrant souhaite mettre en place un pilote industriel de production bactérienne flexible dans ses locaux.

La Provence, 13/07 – 1 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer