Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 16 décembre 2020

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

 

Covid-19 : indicateur des eaux usées, fêtes de Noël, origine du virus

Le Conseil scientifique et le gouvernement recommandent désormais, aux personnes qui le peuvent, de s'auto-confiner une semaine avant Noël pour éviter de risquer de contaminer leurs proches lors des repas de fin d’année. Les enfants sont donc invités à manquer les cours jeudi et vendredi pour rester à la maison. Interrogé par BFMTV et Le Télégramme, le modélisateur mathématique Jean-Stéphane Dhersin voit dans cette recommandation « une excellente mesure du point de vue de l'épidémie », bien qu’elle n’écarte pas tout risque.

France Info s’intéresse à l'analyse des eaux usées en tant qu’outil de détection d’un éventuel rebond de l’épidémie. La technique est utilisée par l’Observatoire épidémiologique des eaux usées (Obépine), créé en mars dernier pour mesurer la circulation du virus SARS-CoV-2 dans la population. France Info reprend les explications du mathématicien Yvon Maday et du virologue Vincent Maréchal. L’indicateur n’est pas « magique » mais il complète efficacement d’autres outils épidémiologiques, précise Vincent Maréchal, qui s’apprête par ailleurs à publier une étude montrant que le virus perd de son infectiosité dans les selles.

France Info s’intéresse également à l’enquête menée par les scientifiques pour retrouver l'origine du virus. L’écologue Serge Morand détaille les étapes des travaux. Il indique que l’hypothèse considérée comme la plus probable à ce jour est une transmission du virus de la chauve-souris à l'homme via une autre espèce, qui n’est toujours pas identifiée. Pour ce faire, des travaux doivent être menés en Chine, mais Pékin n'a pas encore donné son accord.

Bfmtv.com, 15/12 – Temps de lecture : 4 min

Le Télégramme, 16/12 – 3 min

Francetvinfo.fr, 15/12 –5 min

Francetvinfo.fr, 16/12 – 3 min

 

Boko Haram revendique l’enlèvement des lycéens au Nigeria

Au moins 300 adolescents ont été enlevés au Nigeria suite à l’attaque de leur pensionnat à Kankara (Etat du Katsina), dans la nuit de vendredi à samedi. Mardi, le groupe terroriste Boko Haram a revendiqué l’attaque. Vincent Foucher répond aux questions de L’Express et de LCI sur le contexte de cet enlèvement. Pour le spécialiste de l'Afrique de l'Ouest, Boko Haram, concurrencé par l'Etat islamique en Afrique de l'Ouest, cherche, avec cette terrible opération, à faire une démonstration de force. Le chercheur est également cité dans Le Figaro. Libération reprend les explications de Corentin Cohen, spécialiste du Nigeria et de Boko Haram.

Lexpress.fr, 16/12 – 6 min

Lci.fr, 15/12 – 3 min

Le Figaro, 16/12 – 4 min

Liberation.fr, 15/12 – 4 min

 

Alerte sur le climat

Selon une étude provisoire de l’Organisation météorologique mondiale, la décennie 2011-2020 sera la plus chaude jamais observée et les six années écoulées depuis 2015 sont les plus chaudes jamais enregistrées. Mediapart cite le climatologue Christophe Cassou, qui observe un « hiatus climatique » entre 2000 et 2014, lequel s'est caractérisé par un ralentissement du réchauffement alors que les émissions de gaz à effet de serre continuaient d’augmenter. Mais les cinq années les plus chaudes depuis 1850 ont été enregistrées après 2015 et le réchauffement s’accélère de nouveau, confirme-t-il.

Mediapart.fr, 15/12 – 7 min

 

Hayabusa 2 a ramené une grande quantité d’échantillons

Au terme d'une mission de 6 ans, Hayabusa 2 a rapporté des échantillons de l'astéroïde Ryugu, situé à 440 millions de kilomètres de la terre. Les scientifiques se félicitent de l’importante quantité de particules noires ramenées par la sonde japonaise. « C'était davantage que ce que nous espérions », déclare Patrick Michel, impliqué dans la mission. Bernard Marty fait partie des chercheurs qui auront un accès privilégié aux échantillons pour effectuer le travail d’analyse.

Franceinter.fr, 15/12 – 3 min

 

Prix Irène Joliot-Curie 2020

Trois chercheuses sont lauréates du prix Irène Joliot-Curie 2020, dont Fariba Adelkhah, qui a reçu le Prix de la « Femme scientifique de l'année » pour l'ensemble de ses travaux de recherche en anthropologie et science politique, et Sandrine Leveque-Fort, directrice scientifique de la startup Abbelight, qui a reçu le Prix « Femme, recherche et entreprise » pour ses travaux de recherche dans le domaine de la microscopie optique.

Le Bulletin Quotidien, 16/12 – 2 min

 

 

 

Une nouvelle étude fait le lien entre stress, microbiote et dépression

Pierre-Marie Lledo

Psychologies.com, 15/12 – 1 min

CNRS, 11/12

 

Emmanuel Macron : quel vrai bilan écolo ?

Amy Dahan

Europe1.fr, 15/12 – 26 min

 

« Association de malfaiteurs terroriste » : une infraction qui pose question

Franceculture.fr, 16/12 – 9 min

 

Astéroïde dans le ciel d'Auvergne : le phénomène expliqué par un astronome

François Colas

France 3 Régions, 15/12 – 3 min

 

Le délicat calcul du déclin des vertébrés

Michel Loreau

Le Monde, 16/12 – 6 min

 

Une nouvelle série de crânes aztèques découverte au centre de Mexico

Gregory Pereira

Sciencesetavenir.fr, 15/12 – 2 min

 

La grotte de Cussac, temple artistique et crypte funéraire

Sébastien Villotte

Le Monde, 16/12 – 8 min

 

Un diamant colloïdal pour manipuler la lumière

Paul Pascal

Pourlascience.com, 15/12 – 5 min

 

Une étoile de mer pleine de ressources observée de près à Concarneau

Guillaume Massé

Letelegramme.fr, 16/12 – 3 min

 

Des moustiques plus sensibles ont facilité l’épidémie de virus Zika

Pourlascience.com, 15/12 – 4 min

 

E171 : cet additif toxique se transmet au fœtus

La Dépêche, 16/12 – 3 min

 

Un livre sur le sexe chez les animaux

Emmanuelle Pouydebat

Franceinter.fr, 15/12 – 2 min

Rfi.fr, 15/12 – 49 min

 

Arsène Lupin : effraction chez les bourgeois

Manuel Charpy

Franceculture.fr, 15/12 – 58 min

 

Les complotistes, l’esprit grand fermé

Sylvie Chokron

Le Monde, 16/12 – 3 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Curve-One lance un premier capteur photo courbe

La start-up Curve-One est spécialisée dans l'imagerie de pointe, et plus spécifiquement dans les capteurs courbés. Après plusieurs années de développement, en collaboration notamment avec des chercheurs du CNRS, elle commercialise son premier modèle à destination du monde scientifique. L’outil permet d'étudier le fonctionnement du cerveau plus efficacement en « mimant » sa courbure.

Lesnumeriques.com, 15/12 – 3 min

 

Lify Air : une alerte aux pollens en temps réel

La jeune entreprise Lify Air se prépare à installer ses premiers capteurs permettant d’obtenir, en temps réel, la liste des pollens allergisants. Mis au point grâce à un partenariat avec un laboratoire du CNRS, le capteur est lauréat du prix I-Lab et vient d'être reconnu par l'Agence nationale de la recherche technologique (ANRT).

Leparisien.fr, 15/12 – 2 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer