Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 17 janvier 2020

 

VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

 

Le CNRS demande la libération des deux chercheurs emprisonnés en Iran

Le CNRS a demandé, jeudi, « la libération immédiate » de Fariba Adelkhah et Roland Marchal, les deux chercheurs français membres du CERI qui sont retenus en Iran depuis juin 2019. Dans un communiqué, l’organisme « condamne avec la plus grande fermeté ces emprisonnements arbitraires qui font peser une menace sur la libre circulation indispensable à l'exercice de la recherche ».

Lefigaro.fr, 16/01 – Temps de lecture : 2 min

Liberation.fr, 16/01 – 2 min

Mediapart.fr, 16/01 – 2 min

CNRS, 16/01

 

 

 

Le vrai bilan de la réforme des prud'hommes

Evelyne Serverin

Les Echos, 17/01 – 5 min

 

Quatre idées d'experts pour sauver les océans

Laurent Bopp

Nouvelobs.com, 16/01 – 3 min

 

Pourquoi a-t-on si peur des études postcoloniales en France ?

Lexpress.fr, 16/01

 

Quand le CNRS fait l’éloge de la loi « inégalitaire »

Charliehebdo.fr, 16/01

 

Australie : les savoir-faire aborigènes, une solution contre les mégafeux

Barbara Glowczewski

Reporterre.net, 16/01

 

Les enfants associent le pouvoir au masculin dès l'âge de... 4 ans

Jean-Baptiste Van Der Henst

Challenges.fr, 17/01

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Quel sera le visage de la Seine-Saint-Denis en 2030 ?

Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, a lancé une consultation internationale sur le nouveau visage du territoire en 2030. Cette réflexion doit guider le département – qui accueillera une majorité des équipements des JO 2024 et un tiers des gares du Grand Paris Express –, afin de s’assurer que les habitants profitent de ces transformations. Trois équipes ont été retenues, dont celle du CNRS, composée de chercheurs en architecture et urbanisme, d’historiens et de sociologues. Le travail de ces derniers a notamment permis de travailler sur les poches d'exclusion qui touchent les enfants des cités et les migrants, explique l’architecte Cristiana Mazzoni. Les résultats de ces travaux seront présentés au grand public à l’été 2020.

Lesechos.fr, 16/01 – 3 min

 

Une équipe de La Timone dévoile la structure des axones

La Provence présente le travail des chercheurs marseillais qui ont observé la structure des axones. L’équipe, dirigée par Christophe Leterrier, a notamment découvert qu’un neurone avait une forme d'étoile de mer munie d'une branche beaucoup plus longue – l'axone –, qui sert à conduire l'influx nerveux. Ce travail a été publié dans Nature Communications le 20 décembre.

La Provence, 17/01 – 2 min

 

Mendicité : pourquoi hésitons-nous à donner ?

De nombreux freins peuvent nous retenir de donner une pièce à un mendiant dans la rue : les sollicitations très fréquentes, les soupçons de discours mensongers, le risque que l’argent serve à acheter de l’alcool… La chercheuse Carole Gayet-Viaud, auteure d'enquêtes sur le sujet, estime que, contrairement à une idée reçue, les passants ne sont pas indifférents. Parfois, donner 2 euros à quelqu’un qui a besoin de tout nous paraît dérisoire, souligne-t-elle.

La-croix.com, 16/01 – 4 min

 

Pierre Charbonnier : réinventer la liberté

Les Echos présentent à leur tour le livre « Abondance et Liberté » (La Découverte) de Pierre Charbonnier. Le philosophe y analyse la façon dont la liberté et l'émancipation sociale se sont développées parallèlement à l'exploitation des ressources naturelles de la terre. Arrivés aux limites de ce mode de vie, nous devons réinventer la liberté.

Les Echos, 17/01 – 4 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Un papier magique qui réagit au toucher et au souffle

Le CNRS et l’Institut d’ingénierie universitaire Grenoble INP ont mis au point un papier interactif breveté, baptisé Paper Touch, qui contient des capteurs sensibles au contact et au souffle, une micro-puce NFC, ainsi que des antennes connectées. En approchant un smartphone doté de la technologie NFC, l’énergie émise par le signal permet d’illuminer les LED ultraplates contenue par le support, et ainsi d’accéder aux données.

Le Figaro Magazine, 17/01 – 1 min

 

Les alternatives à la batterie au lithium

Les batteries au lithium-ion sont devenues essentielles au fonctionnement des véhicules électriques et de multiples appareils. Mais leur production reste encore très polluante et peu éthique. D'autres solutions plus vertueuses existent, dont la batterie à recharge ultra-rapide à base de sodium conçue par Tiamat, une start-up qui s’est appuyée sur les recherches du CNRS.

Lci.fr, 16/01 – 4 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

Kantar Disclaimer