Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 18 décembre 2019

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

L’origine du séisme du Teil

La préfecture du département de l'Ardèche a indiqué, mardi, que l'origine du tremblement de terre du Teil et de ses environs, le 11 novembre dernier, était « naturelle ». S'appuyant sur une étude du CNRS, la préfecture a précisé que le tremblement de terre de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter s’était produit sur une faille préexistante. Le rôle de la carrière voisine du groupe cimentier Lafarge, un temps suspectée, a été « négligeable ». Toutefois, par mesure de précaution, la vibration des tirs de mine devra être limitée à 2 millimètres/seconde, soit cinq fois moins que la réglementation actuelle.

France 3 Auvergne Rhône-Alpes, 17/12 – 2 min

Lefigaro.fr, 17/12 – 2 min

 

Réforme des retraites : le bras de fer entre syndicats et gouvernement se poursuit

Des centaines de milliers de personnes (1,8 million selon la CGT et 615 000 selon la police) ont manifesté, mardi, dans toute la France contre la réforme des retraites. Pour la première fois depuis le début de la mobilisation, tous les syndicats étaient présents puisque la CFDT s’est ralliée au cortège. Les opposants au projet ont réussi une « démonstration de force », estime Bruno Cautrès. Le bras de fer entre gouvernement et syndicats se poursuit donc. Le Premier ministre Edouard Philippe ne donne pas de signal de recul sur l’âge pivot, souligne le politologue. Jean Viard analyse pour sa part la stratégie de la CFDT à l’approche des élections syndicales, en janvier.

20minutes.fr, 17/12 – 4 min

Le Journal du Centre, 18/12 – 4 min

 

La qualité de l’air pourrait affecter le cycle menstruel

Des chercheurs ont observé que la pollution de l’air a un impact sur le déroulement du cycle menstruel. Une étude a révélé que chaque augmentation de 10 µg/m3 de la concentration en particules fines (PM10) dans l’air sur la période de 30 jours avant le cycle était associée à une augmentation de durée de la phase folliculaire d’environ 0,7 jour. Des études à plus grande échelle doivent être réalisées pour confirmer ces résultats.

Ladepeche.fr, 17/12 –2 min

CNRS, 16/12

 

Fukushima : des chercheurs chargés de suivre la politique de retour de la population

Suite à la politique de décontamination menée sur les sols de Fukushima, le gouvernement japonais entame une politique de retour de la population dans les zones qui avaient été évacuées. Un projet de recherche franco-japonais, dirigé notamment par Cécile Asanuma-Brice et Olivier Evrard, sera lancé en 2020, pour une première période de cinq ans, afin d’évaluer la situation environnementale et sociale dans les territoires rouverts à l'habitat.

Le Figaro, 18/12 – 2 min

Le Figaro, 18/12 – 7 min

 

 

 

Science Me Up débusque des chercheurs pour les entreprises

Les Echos, 18/12 – 2 min

 

L'évaluation environnementale des projets : une peau de chagrin

Actu-environnement.com, 17/12 – 10 min

 

Depuis quand l'être humain parle-t-il ? Des chercheurs grenoblois penchent sur cette énigme

Francetvinfo.fr, 17/12 – 3 min

 

Climat : un an après, qu'a obtenu l'affaire du siècle ?

Marta Torre-Schaub

La Tribune, 18/12 – 4 min

 

Birmanie : Aung San Suu Kyi défendra son pays accusé de génocide

Bénédicte Brac de la Perrière

France24.com, 17/12 – 5 min

 

Le calcul quantique à l'aube d'une révolution

Pascale Senellart-Mardon

Les Echos, 17/12 – 6 min

 

« Le religieux ne doit pas avoir un statut équivalent au savoir scientifique »

Virginie Tournay

Marianne.net, 17/12 – 6 min

 

L’incendie de Notre-Dame laisse un trésor pour les anthracologues

Télérama, 18/12 – 7 min

 

Pourquoi les abeilles noires ont la cote en Bretagne

Letelegramme.fr, 18/12 – 4 min

 

Le partage au-dessus de la loi au marché

Pascal Marichalar

Libération, 18/12 – 5 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

« L’art et la science dans Alien »

Frédéric Landragin, Jean-Sébastien Steyer

Ecran Total, 18/12 – 1 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Axlead lève des fonds

L’entreprise Axlead, spécialisée dans les biopolymères produits par les êtres vivants (amidon de végétaux, algues…), a créé des films alimentaires et des sacs-poubelle dénués de plastique. Pendant trois ans, elle a travaillé en lien avec des laboratoires de recherche privés et publics pour trouver comment passer du papier pétro-sourcé au papier bio-sourcé. Elle travaille aujourd’hui sur la conception d’un film alimentaire intelligent, qui serait par exemple capable de détecter un aliment périmé.

Ledauphine.com, 18/12 – 2 min

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

 

Kantar Disclaimer