Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 19 janvier 2021


 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

 

Covid-19 : inquiétudes autour des trois variants

Le Figaro fait le point sur ce que l’on sait aujourd’hui des variants britannique, sud-africain et brésilien. A la question de savoir pourquoi ces variants apparaissent en même temps, Samuel Alizon invoque l’épistasie, c’est-à-dire l’interaction entre les différentes mutations. « Nous pensons que [cela] joue un rôle très important pour expliquer l’apparition conjointe de ces variants », déclare-t-il. L’addition de mutations produirait un virus plus contagieux ou plus résistant aux anticorps. « Nous avons lancé des travaux pour vérifier cette hypothèse », ajoute le chercheur. Afin de surveiller l’évolution de ces variants en France – où le séquençage est en retard par rapport à d’autres pays –, les scientifiques prônent l’analyse des eaux usées. « Pour éviter d’avoir des angles morts, nous avons opté pour le séquençage ‘en aveugle’ des génomes dans les eaux usées des 60 stations d’épuration » suivies régulièrement par le réseau Obépine, précise Vincent Maréchal.

Interviewé par L’Usine Nouvelle, le virologue Yves Gaudin précise que, si ces variants venaient à résister aux vaccins actuels, il ne sera pas nécessaire de repartir « de zéro au niveau technologique ». « On pourra partir des vaccins actuels », assure-t-il. « Mais si on a plusieurs variants ou souches qui circulent, et que toutes sont pathogènes, cela pourrait complexifier les choses. C’est pourquoi, pour limiter l’extension des variants, il faut vacciner le plus vite possible. »

Le Figaro, 19/01 – Temps de lecture : 5 min

Usinenouvelle.com, 19/01 – 5 min

 

La « charte des principes » de l'islam soulève des interrogations

A la demande du président Emmanuel Macron, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a adopté une charte rejetant « l'islam politique » et les « ingérences » étrangères. Mais l'application de ce texte, qui comprend dix articles, soulève de nombreuses interrogations. « Il n'y a pas d'équivalent dans d'autres pays, ni même pour d'autres cultes en France », relève Franck Frégosi, cité par l’AFP et repris par plusieurs médias. Les neuf fédérations du CFCM se sont certes engagées à respecter la charte, déclare sur France 24 le spécialiste de l'organisation de l'islam en France. Mais « la moitié des lieux de culte en France ne relève pas de ce Conseil », souligne-t-il.

La-croix.com, 18/01 – 3 min

France24.com, 19/01 – 7 min

 

Etats-Unis : la hausse de la participation électorale est l’expression d’une crise

Dans un entretien avec L’Opinion, le politologue Pierre Martin déclare que la participation à l’élection présidentielle américaine de 2020, qui a atteint 67 %, traduit « une augmentation absolument stupéfiante » et inédite de plus de 11 points par rapport à la présidentielle de 2016. « Cette mobilisation dans les deux camps est le résultat d’une polarisation entre les électeurs, les partis, les élites politiques », qui se renforce « depuis quarante ans ». Cette polarisation aboutit, côté démocrate, à un vote de peur face à Donald Trump, et côté républicain, à un vote de haine à l’égard des élites politiques, analyse-t-il.

L’Opinion, 19/01 – 6 min

 

Controverse autour du déclin des insectes

Publiée en avril 2020 dans Science, une méta-analyse allemande relativisant le rythme de disparition des insectes suscite aujourd’hui des critiques sévères de la part d’autres équipes. L’une d’elles, codirigée par Laurence Gaume-Vial, a procédé à un travail de vérification. Dans un commentaire publié le 18 décembre dans Science, elle identifie des biais importants et des problèmes méthodologiques, notamment du fait de l’assemblage de données trop disparates. « Les critiques envers cette méta-analyse me semblent assez justes, déclare l’entomologiste et systématicien Philippe Grandcolas. (...) Ici, on essaie de trouver une estimation globale et chiffrée à partir de situations locales sans aucun rapport. »

Lemonde.fr, 18/01 – 10 min

 

 

 

Depuis Toulouse, cette chercheuse participe à l’expédition océanique Swings

Valérie Chavagnac

La Dépêche du Midi, 19/01 – 3 min

 

Rwanda : la France a-t-elle vu monter la violence avant le génocide de 1994 ?

François Graner

Francetvinfo.fr, 18/01 – 3 min

 

Accord UE-Chine : un levier pour les droits de l’Homme ?

Jean-Pierre Cabestan

L’Opinion, 19/01 – 5 min

 

Une majorité de maires d’Ile-de-France dit oui à la légalisation du cannabis

Alessandro Stella

Leparisien.fr, 18/01 – 5 min

 

Les informés. Disparition de Jean Pierre Bacri, vaccination pour les plus de 75 ans, projet de loi sur le séparatisme, #metooInceste...

Bruno Cautrès

Francetvinfo.fr, 18/01 – 55 min

 

Grelotter de plaisir grâce aux bienfaits du froid

Philippe Stéfanini

Letemps.ch, 18/01 – 6 min

 

L'observatoire qui se rit de chercheurs « décoloniaux »

Arnaud Saint-Martin, Nathalie Heinich, Sarah Mazouz

Liberation.fr, 19/01 – 6 min

 

Le virus et le bazooka

Anne-Laure Delatte

Libération, 19/01 – 4 min

 

 

 

 

INNOVATION

 

 

Rendre le réseau électrique « intelligent »

Enedis a lancé le programme Smart Occitania pour tester en milieu rural des solutions utilisant l’intelligence artificielle, destinées à équilibrer la production et la consommation sur le réseau électrique. Le projet a été mené de 2017 à 2020 avec le laboratoire Promes, Actia, l’Institut de recherche en informatique de Toulouse et Groupe Cahors. Promes et Actia ont notamment développé une solution prédisant la quantité d’énergie susceptible d’être injectée dans le réseau sans le saturer.

Lesechos.fr, 19/01 – 2 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer