Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 19 mai 2020

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

Covid-19 : début de l’épidémie dès fin janvier dans le Haut-Rhin, découverte d’un anticorps humain

Une enquête épidémiologique, dont les résultats ont été publiés sur le site de prépublication de Journal of Infection, révèle que le début de l’épidémie de Covid-19 dans le Haut-Rhin remonte au 27 janvier, soit cinq semaines avant l’alerte sanitaire du 3 mars. 1 471 personnes parmi les 3 300 interrogées ont présenté des symptômes de la maladie, mais 62 % n’ont pas été testées et 2,7 % ont eu un test négatif. Certaines de ces personnes ont ensuite participé au rassemblement évangélique à Mulhouse, qui a été immédiatement suivi d’une deuxième vague épidémique. « Même s’il a été un accélérateur de l’épidémie, le rassemblement religieux a été un épisode secondaire et les personnes qui y ont assisté ont très vite été alertées et confinées », déclare à DNA le chercheur Vincent Breton. Un taux de reproduction (R0) de 1,4 a été calculé – un chiffre inférieur à celui communiqué par les autorités françaises (2,5-3).

L’AFP, reprise notamment par L’Express, rapporte pour sa part qu’une équipe suisso-américaine a découvert un anticorps « prometteur » contre le nouveau coronavirus. Un article publié lundi dans la revue scientifique Nature explique que cet « anticorps monoclonal humain », baptisé S309, a été sélectionné à partir du sang d'un malade atteint par le virus du Sras. Une activité neutralisante large a été observée contre de multiples sarbecovirus, dont le SARS-CoV-2. L'équipe a également découvert qu'une combinaison de S309 et de deux autres anticorps présentait un « pouvoir neutralisant amélioré ».

Le Monde consacre un article à l’aide que l’intelligence artificielle (IA) peut apporter aux chercheurs dans la lutte contre la pandémie, notamment dans l’orientation la meilleure et la plus rapide possible des patients du Covid-19. Pour montrer la pertinence de l’IA dans ce domaine, une collaboration française entre des hôpitaux, des instituts de recherche et la start-up Owkin vient de soumettre à une revue et de diffuser en ligne un article indiquant que l’IA, en mêlant les données cliniques, biologiques et d'imagerie d'environ 1 000 patients, pouvait prédire le pronostic à plus de 80 %.

Interviewée sur France Culture, la chercheuse Cathy Clerbaux répond aux interrogations sur un lien éventuel entre la pollution de l’air et la transmission du Sars-Cov-2. « A ce jour, il n’y a aucune étude scientifique sérieuse qui prouve que le virus pourrait être transporté par les particules de pollution », affirme-t-elle. Il y a certes une corrélation entre le niveau de pollution et le nombre de personnes infectées par le Covid-19 car les zones polluées sont des zones d’activités industrielles, avec beaucoup de population. « Mais on ne peut pas dire que cette pollution soit la cause de la transmission de la maladie. »

Dernières Nouvelles d’Alsace, 19/05 – Temps de lecture : 3 min

Lexpress.fr, 18/05 – 2 min

Lemonde.fr, 18/05 – 7 min

Franceculture.fr, 18/05 – 5 min

20minutes.fr, 18/05 – 6 min

 

Sur Mars, la lave pourrait être de la boue

Une équipe de planétologues a montré que, sur la planète Mars, la boue s'écoule de la même façon que la lave sur Terre. « On en a tout de suite déduit que si la boue se comportait sur Mars comme de la lave, on pouvait facilement confondre les deux », indique la chercheuse Susan Conway. Par conséquent, ce qui est considéré comme de la lave depuis les premières observations martiennes, en 1965, pourrait en réalité être de la boue. « Il y a par exemple un site à l’est de là où évolue InSight dont la nature pourrait être à revoir. On y trouve des failles et de telles coulées, que les scientifiques décrivent actuellement comme de la lave », poursuit Susan Conway. L’étude a été publiée lundi dans la revue Nature Geoscience.

Liberation.fr, 18/05 – 3 min

Sciencesetavenir.fr, 18/05 – 3 min

Futura-sciences.com, 18/05 – 3 min

Laprovence.com, 18/05 – 1 min

Bfmtv.com, 18/05 – 1 min

CNRS, 18/05

 

 

 

Des supercalculateurs européens piratés pour produire des cryptomonnaies

Michel Chabanne

Lefigaro.fr, 18/05 – 3 min

 

Masques, gants, lingettes : une protection contre le coronavirus mais un danger pour la nature

France 3 Normandie, 18/05 – 5 min

 

« Pars vite, loin, et reviens tard » : cette distanciation sociale qui nous bouscule

Anne-Marie Moulin

Geo.fr, 19/05

 

La majorité et l'exécutif sont-ils en train de se fissurer ?

Bruno Cautrès

Rfi.fr, 18/05 – 30 min

 

Production de médicaments : « l'Etat doit reprendre la main et ne plus jouer les pompiers »

Marie Coris

La Tribune, 19/05 – 8 min

 

24h Pujadas : coronavirus - combien d’abattoirs sont touchés en France ?

Yves Gaudin

Lci.fr, 18/05 – 129 min

 

Coronavirus : les flacons de gel hydroalcoolique peuvent-ils exploser sous l'effet d'une forte chaleur ?

François-Xavier Coudert

20minutes.fr, 18/05 – 3 min

 

Coronavirus : comment se terminent les épidémies ?

Anne-Marie Moulin

Francetvinfo.fr, 19/05 – 7 min

 

Coronavirus : « Nous devons rester des citoyens engagés et critiques »

Monique Canto-Sperber

Lemonde.fr, 19/05 – 7 min

 

Génocide rwandais : qu’attendre de l’arrestation de Félicien Kabuga ?

Hélène Dumas

Franceculture.fr, 19/05 – 8 min

 

Kaboul parle d'une seule voix

Jean-Luc Racine

La-croix.com, 18/05 – 2 min

 

Au Yémen, les rebelles Houthis cachent la pandémie et font régner l'omerta

François Frison-Roche

Lexpress.fr, 18/05 – 2 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

Kantar Disclaimer