Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 1er octobre 2019

 

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

Un programme pour recruter des chercheurs

Première conférence du programme « Make our planet great again », ce mardi, au Musée du quai Branly-Jacques Chirac : cette initiative d’Emmanuel Macron, devenue ensuite un programme franco-allemand, vise à recruter des chercheurs internationaux spécialisés dans le changement climatique et ses effets sur la planète. Un point d'étape sur l'avancée des recherches est prévu dans un an et demi à Strasbourg et la réunion de clôture dans quatre ou cinq ans à Berlin, précise Stéphane Blanc. A cette occasion, Le Figaro dresse le portrait de plusieurs chercheurs recrutés, dont Camille Parmesan, qui a quitté les Etats-Unis pour le Centre d'écologie théorique et expérimentale de Moulis (Ariège).

Le Figaro, 01/10 – Temps de lecture : 7 min

 

 

70ème anniversaire de la Chine populaire : « La société reste profondément inégalitaire »

Jean-Philippe Béjà, Jean-Pierre Cabestan

Ouestfrance.fr, 01/10 – 3 min

Rfi.fr, 30/09 – 5 min

 

Nos sociétés contemporaines souffrent d’un déni de l’historicité des sociétés africaines

François-Xavier Fauvelle

Lemonde.fr, 17/09 – 7 min

 

Des scientifiques inventent une pile fonctionnant à la transpiration

Bfmtv.com, 30/09 – 1 min

Cnews.fr, 30/09 – 1 min

CNRS, 25/09

 

Trois trous noirs supermassifs sur le point de fusionner

Alain Riazuelo

Franceculture.fr, 30/09 – 2 min

 

Au Yémen, les rebelles houthistes marquent des points

Nabil Mouline

La-croix.com, 30/09 – 3 min

 

Climat. Mieux vaut prévenir que guérir

Joël Guiot

La Croix, 01/10 – 1 min

 

À la ville ou à la campagne, les personnes âgées souffrent d’isolement

Romain Pasquier

La-croix.com, 30/09 – 3 min

 

Comment Google doit prouver la suprématie quantique

Simon Perdrix

La Tribune, 01/10 – 4 min

 

« L'IA peut menacer le contrat social »

Michele Sebag

La Tribune, 01/10 – 7 min

 

« Pollution, surexploitation des ressources, conséquences sociales… les impacts du numérique sur l'écologie sont multiples »

Françoise Berthoud

Lemonde.fr, 30/09 – 6 min

 

Enseigner à en perdre la voix

Antoine Giovanni

Lemonde.fr, 30/09 – 6 min

 

 

 

 

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

De fortes inquiétudes à Rouen après l’incendie de l’usine Lubrizol

Quatre jours après l’incendie de l’usine chimique Lubrizol, à Rouen (Normandie), l’inquiétude reste vive. En effet, l’usine, qui fabrique des additifs pour les hydrocarbures, est classée Seveso-seuil haut. Les habitants s’interrogent par conséquent sur la nature des fumées. Malgré le système de prévention et de surveillance, on compte environ 1 000 accidents par an en France, la plupart sans blessés ni morts, indique l’historien Thomas Le Roux. Dans une tribune au Monde, l’expert estime que la régulation des risques a été assouplie pour ne pas trop contraindre l’industrie. 

Lemonde.fr, 01/10 – 6 min

Dna.fr, 30/09 – 3 min

 

Passer le témoin en sciences

La transmission de la totalité des travaux d’un scientifique, de son vivant, n'est pas toujours réalisable, surtout lorsqu’il travaille seul. Ce fut le cas du mathématicien Alexander Grothendieck, décédé en 2014, qui a laissé un fonds de 18 000 pages de manuscrits. Aujourd’hui, dans la grande majorité et dans pratiquement toutes les disciplines, les chercheurs travaillent en équipe et non plus isolément, précise le physicien Jacques Bordé. De plus, les organismes publics de recherche ont instauré le cahier de laboratoire électronique, accessible à distance et sécurisé.

La Croix, 01/10 – 3 min

 

Un pays de seniors en 2070

La France comptera 270 000 centenaires en 2070, selon l'Insee. Cela déstabilisera profondément certains équilibres de notre société. Par exemple, il faudra être quasiment à la retraite pour recevoir le patrimoine de ses parents « super-seniors ». Les plus jeunes ne bénéficieront plus de cette aide dans l'acquisition d'un bien immobilier ou la création d'une entreprise, analyse l’économiste Luc Arrondel. Le chercheur André Masson propose d’inciter davantage à la donation.

Les Echos, 01/10 – 6 min

 

Jacques Chirac : le sens de la formule

L’ancien président de la République était le champion des mots truculents, cavaliers, voire vulgaires… Sa trajectoire politique compliquée l’a poussé à s’abandonner aux éléments de langage, analyse Damon Mayaffre. Le chercheur observe que lorsque Jacques Chirac prononçait le mot ‘naturellement’, « c’était qu’il y avait un gros bobard ! ».

Le Parisien, 28/09 – 7 min

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar Media ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

 

 

Kantar Disclaimer