Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 2 février 2021

 

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

 

L'Occitanie se dote d'un institut quantique

Alors que le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé le 21 janvier un plan quantique doté d'1,8 milliard d'euros, une dizaine de laboratoires de recherche et plusieurs grands industriels situés à Toulouse et Montpellier se sont fédérés pour créer l'Institut quantique occitan. Le coup d'accélérateur au projet a été donné en décembre par la région Occitanie, qui, dans le cadre de son dispositif « défi-clé », allouera 10 millions d'euros à la recherche quantique régionale. « Si l'on compare à des places fortes de la recherche quantique en France comme Grenoble ou Paris-Saclay, Toulouse et Montpellier s'appuient sur une masse critique plus limitée de chercheurs, mais l'Occitanie dispose de quelques laboratoires de grande qualité sur ce sujet. Le fait que la région se positionne sur le quantique, c'est un signe qui est donné aux équipes existantes pour donner une visibilité plus importante à leurs travaux » , a déclaré Antoine Petit, PDG du CNRS.

Latribune.fr, 01/02 – Temps de lecture : 3 min

 

 

 

A Toulouse, le CNRS réaffirme sa volonté de développer des partenariats

Touleco.fr, 01/02 – 3 min

 

Les informés. Les vaccins et l'Europe, la déception des restaurateurs rebelles, la loi « séparatisme » qui divise...

Bruno Cautrès

Francetvinfo.fr, 01/02 – 9 min

 

Coup d'Etat en Birmanie : l'armée cède à ses vieux démons

Nathalie Brac de la Perrière

Rfi.fr, 01/02 – 10 min

 

Naquidis, le hub quantique qui doit faire rayonner la Nouvelle Aquitaine à l'international

Latribune.fr, 02/02 – 3 min

 

Deux cents ans après la pierre de Rosette : comment déchiffre-t-on une langue ancienne ?

Claude Rilly

Franceculture.fr, 01/02 – 10 min

 

Dans les Alpes, une transfiguration accélérée

Ludovic Ravanel

Le Monde, 02/02 – 10 min

 

Twitch avec François Forget : l'exploration robotique du système solaire

Sciencesetavenir.fr, 01/02 – 34 min

 

« Pourquoi le projet de loi ‘confortant les principes républicains’ manque son objet »

Philippe d’Iribarne

Le Figaro, 02/02 – 10 min

 

Violences policières : les supérieurs hiérarchiques doivent aussi rendre des comptes

David Scheer

Libération, 02/02 – 4 min

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Le baptême du feu des sous-préfets à la relance

Romain Pasquier

Lagazettedescommunes.com, 01/02 – 4 min

 

 

 

VIE DU CNRS

 

 

Montpellier. La chimie optimise sa puissance de calcul

D’ici fin mars, début avril 2021, les machines de calcul du pôle Balard, à Montpellier, seront hébergées au Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur, l’un des trois centres de calcul nationaux français. « C’est une économie d’échelle pour nous, explique Alain Schuhl, directeur général délégué à la science du CNRS, qui a signé une convention avec le Cines lundi 25 janvier. Cela représente une économie d’énergie, de personnel, de compétences. Etre hébergé au Cines nous donne aussi l’accès à des moyens de calcul plus performants que jusqu’à maintenant. Sans compter les raisons écologiques, puisque nous n’avons pas construit de salles des machines [qui nécessitent un environnement climatisé, NDLR] sur le nouveau site. »

Midi Libre, 02/02 – 3 min

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : pistes de traitement, restrictions sanitaires, vaccins

20 Minutes fait le point sur les pistes de traitement du Covid-19 explorées par les chercheurs en France. Concernant les anticorps monoclonaux, dans lesquels le gouvernement a annoncé vouloir investir, Etienne Decroly précise que leur production est assez coûteuse. « Je ne crois pas aujourd’hui que [ces traitements] deviennent des thérapies de masse », déclare-t-il. Parallèlement, une cinquantaine d’antiviraux déjà existants font l’objet de tests, « dont au moins 40 contre le VIH », indique le chercheur, qui souligne le manque « de molécules thérapeutiques contre les virus de manière générale ». « Des médicaments sont en cours de développement sur la base de nouvelles stratégies (...), mais il faut en général une dizaine d’années pour les développer », précise-t-il.

Le Monde observe que le gouvernement français durcit les contrôles du respect des restrictions sanitaires afin d’éviter un troisième confinement. « Ce qui fait le respect des mesures, c’est l’habitude d’obéir et la peur du gendarme », souligne le sociologue Nicolas Mariot. Dans un entretien avec France Info, la sociologue Claire Bidart, qui a participé à l'enquête « La vie en confinement » au printemps 2020, alerte sur le risque de perte définitive des liens amicaux dû aux restrictions imposées sur une longue période. Les jeunes, les séniors et les personnes déjà isolées sont particulièrement exposés.  

De son côté, RFI a invité Anne-Marie Moulin et Bruno Canard pour débattre des raisons de l'échec français sur le vaccin. Enfin, Jeune Afrique publie une tribune de Jean-Pierre Olivier de Sardan, qui revient sur les réticences aux vaccins contre le Covid-19 observées en Afrique. « Au niveau de chaque individu comme au niveau de la collectivité, la vaccination est éminemment souhaitable », écrit-il, rappelant tout ce que l’humanité doit déjà aux vaccins.

20minutes.fr, 01/02 – 4 min

Lemonde.fr, 02/02 – 6 min

Francetvinfo.fr, 02/02 – 10 min

Rfi.fr, 01/02 – 30 min

Jeune Afrique, 01/02 – 4 min

 

Sécurité : comment les pays européens contrôlent leur police

Alors que le « Beauvau de la sécurité » lancé lundi doit notamment aboutir à une réforme de l’inspection de la police française, RFI examine la manière dont nos pays voisins contrôlent leurs forces de l’ordre. En France, c’est l’IGPN, constituée de policiers et rattachée à la Direction générale de la police nationale, qui est chargée d’enquêter sur d’autres policiers. « C’est le système le plus endogène qui existe », dénonce Sebastian Roché. Au Royaume-Uni, en Belgique, en Finlande, en Suède ou encore en Irlande, « le but est toujours la recherche de l’impartialité. De faire en sorte que la personne qui va trancher, enquêter, ne soit pas partie » dans l’affaire, explique le spécialiste.

Rfi.fr, 01/02 – 5 min

 

Des fibres optiques imprimées en 3D

Des chercheurs marseillais et rennais viennent de réaliser la faisabilité – proof of concept – de l’impression 3D d’une préforme de fibre optique infrarouge. Johann Troles détaille les deux avantages du procédé. D’une part, le matériau de base utilisé – verres de chalcogénures – devrait déboucher sur de nouvelles applications militaires ou civiles. D’autre part, l’étirement de la préforme permettra de réaliser des fibres plus longues et optimisées. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue Optical Materials Express.

Les Echos, 02/02 – 2 min

 

Réflexion sur l’avenir de l’IA

La Croix publie un entretien avec deux experts, dont Laurence Devillers, à propos de l’intelligence artificielle (IA). Celle-ci est-elle plus intelligente que l’humain ? Pourra-t-elle un jour ressentir et exprimer des émotions ? Qu’est-ce que cela changerait dans le rapport de l’humain aux technologies ? Comment faire pour que les machines nous servent sans nous asservir ? Pour Laurence Devillers, la machine n’égalera jamais l’homme.

La Croix, 02/02 – 7 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer