Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 2 novembre 2020

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

Covid-19 : origine du virus, deuxième vague, infectiosité des enfants, EasyCoV

Alors que la course au vaccin s’accélère, la question de l'origine du SARS-CoV-2 n'est toujours pas élucidée. Or, il est « primordial » de comprendre comment le Covid-19 est devenu une zoonose, affirme le virologue Etienne Decroly, cité par LCI, Slate, France Info et Ouest-France. L’on sait aujourd’hui que la maladie vient de la chauve-souris, mais l’espèce hôte qui a joué le rôle d’intermédiaire entre le chiroptère et l’homme n’a pas été identifiée. Ainsi, l’hypothèse du pangolin envisagée au départ a depuis été abandonnée par la plupart des équipes de recherche. « Le taux d’identité entre les séquences de SARS-CoV-2 et celles issues du pangolin n’atteint que 90,3 % », précise l’expert. L’hypothèse de l'accident de laboratoire ne peut pas être écartée, sans pouvoir être « assimilée à une thèse complotiste », ajoute-t-il.

Samuel Alizon, spécialiste de la modélisation des maladies infectieuses, répond aux questions de France Info et France Inter à propos de la deuxième vague épidémique. Celle-ci double en taille à peu près tous les dix jours, contre trois jours pour la première vague en février et mars, indique-t-il. Le chercheur invoque le relâchement dans l’application des mesures de précaution depuis l’été, ainsi que la moindre efficacité des dépistages en raison de la saturation des laboratoires. Aujourd’hui, le taux de reproduction du virus est de 1,3 environ. A ce rythme, on arriverait juste avant Noël aux 5 000 nouveaux cas quotidiens évoqués par le président Emmanuel Macron.

Alors que les écoles rouvrent ce lundi, après deux semaines de vacances de La Toussaint, Libération indique que les spécialistes préconisent des enquêtes de terrain pour vérifier si les enfants transmettent le virus aux enseignants et à leurs familles. « Malheureusement, on manque de financements pour de telles études de transmission en milieu scolaire ou au sein des familles en France », regrette Samuel Alizon.

L’Indépendant revient sur le test salivaire EasyCov, qui permet de détecter la présence ou non du coronavirus en seulement 40 minutes. Une étude « faite en situation réelle et selon les standards internationaux » a montré que 87 % des patients positifs sont détectés, se félicite le chercheur Franck Molina, qui dirige le projet. « Le prélèvement salivaire est très performant pour aller détecter les asymptomatiques aussi : on voit dans notre étude qu’on ne rate que 13 % de cas alors que le nasopharyngé en rate 30 % en moyenne. Le PCR n’est pas une technique inégalable », poursuit-il.

Enfin, Marianne se penche sur la question du report des soins pour les patients atteints de maladies autres que le Covid-19. « Le coût politique des morts d'aujourd'hui et de demain n'est pas le même », analyse le sociologue Henri Bergeron.

Lci.fr, 31/10 – Temps de lecture : 5 min

Slate.fr, 30/10 – 2 min

Francetvinfo.fr, 30/10 – 3 min

Ouest-france.fr, 31/10 – 2 min

Francetvinfo.fr, 30/10 – 4 min

Franceinter.fr, 00/00 – 2 min

Libération, 02/11 – 4 min

L’Indépendant, 31/10 – 3 min

Marianne.net, 30/10 – 6 min

 

Réflexion sur le thème des caricatures, sentiment anti-français, Lampedusa, attentat de Nice

L'assassinat tragique du professeur Samuel Paty, il y a deux semaines, conduit France Culture à s’interroger sur le thème des caricatures. Dans un entretien avec la station de radio, la philosophe Monique Canto-Sperber revient sur la tradition de la caricature, les ressorts mis en œuvre et le rapport au blasphème. Si, pendant un cours d'éducation civique sur la liberté d’expression, un enseignant choisit une caricature qui ne choque personne, les élèves auront du mal à comprendre l'enjeu. Or, il est important de comprendre pourquoi il y a eu relaxe de Charlie Hebdo dans l'affaire des caricatures de Mahomet, explique-t-elle. Monique Canto-Sperber est également « l’invitée des matins » de France Culture, ce lundi.

Dans La Vie, la politologue Myriam Benraad analyse le sentiment anti-français qui est encouragé par certains dirigeants du monde arabo-musulman suite aux propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures. La colère est souvent attisée à des fins de politique intérieure, comme c’est le cas en Turquie, en Algérie ou au Maroc, indique-t-elle.

Le Figaro enquête sur l'île italienne de Lampedusa, par où est arrivé le Tunisien à l’origine de l’attentat qui a eu lieu à Nice jeudi dernier. Le quotidien reprend les explications de Virginie Guiraudon, spécialiste de la question migratoire. Depuis 2015, un centre d'enregistrement européen est présent sur l'île pour repérer des terroristes potentiellement déjà surveillés.

De son côté, Libération pointe des lacunes dans la stratégie de vidéosurveillance adoptée par la ville de Nice. « L’idée que la vidéosurveillance protège du terrorisme et de la délinquance n’est pas vraie », juge le sociologue Laurent Mucchielli.

Franceculture.fr, 01/11 – 9 min

Franceculture.fr, 02/11 – 67 min

Lavie.fr, 31/10 – 5 min

Lefigaro.fr, 30/10 – 3 min

Libération, 02/11 – 5 min

 

La prédiction numérique pour lutter contre les incendies

Le programme de recherche Firecaster, qui vise à calculer les équations complexes de la physique des incendies, livre actuellement ses premiers résultats. Mené depuis la Corse, il mobilise près de 3 millions d’euros et une trentaine de chercheurs en modélisation, aérologie, écologie du feu, traitement de données cartographiques et météorologiques. Il devient possible d’« établir des cartes de propagation en temps réel des incendies », explique Jean-Baptiste Filippi. Pour ce type de calculs, la recherche française peut désormais s’appuyer sur Jean Zay, classé parmi les dix superordinateurs les plus puissants au monde.

Les Echos, 02/11 – 6 min

 

 

Une nouvelle génération d'aimants

Rodolphe Clérac

Franceculture.fr, 30/10 – 11 min

Nextinpact.com, 02/11 – 2 min

CNRS, 29/10

 

Chaque vie sauvée grâce au confinement a-t-elle un coût de 6 millions d'euros pour la collectivité ?

Ariel Colonomos

Lefigaro.fr, 30/10 – 6 min

 

Télétravail : des chercheurs conseillent de

raisonner « par activité plutôt que par

métier »

Danièle Linhart

Bfmtv.com, 31/10 – 3 min

 

Transports en commun ou individuels, quel sera l’avenir de la mobilité ?

Cynthia Ghorra-Gobin

Europe1.fr, 02/11 – 2 min

 

L'Univers jeune a formé des galaxies étonnamment matures

Futura-sciences.com, 30/10 – 8 min

 

Emulsifiants alimentaires : ils peuvent favoriser les maladies intestinales

Lalsace.fr, 01/11 – 2 min

 

« L’instrumentalisation de l’histoire est dans l’ADN du régime algérien »

Karima Dirèche

Mediapart.fr, 31/10 – 1 min

 

Des vestiges romains engloutis dans les Bouches de Bonifacio

Franca Cibecchini, Marie-Brigitte Carre, Laurent Borel

Corse Matin, 01/11 – 5 min

 

Guyane, sur la piste des orpailleurs clandestins : le documentaire

François-Michel Le Tourneau

La1ere.francetvinfo.fr, 30/10 – 2 min

 

Ces lieux sacrés où se rencontrent des fidèles de religions différentes

Manoël Pénicaud

Franceculture.fr, 01/11 – 53 min

 

Quand le chimpanzé vieillit, fini les faux amis

Cédric Sueur

Lemonde.fr, 01/11 – 4 min

 

Birmanie : la crise des Rohingyas et le chemin vers la démocratie

Alexandra de Mersan

Rfi.fr, 30/10 – 50 min

 

Pourquoi les parents sont-ils obsédés par la street-crédibilité de leurs enfants ?

Karim Hammou

Lemonde.fr, 30/10 – 5 min

 

L’ADN peut-il nous éviter l’apocalypse des données numériques ?

Jean-François Lutz

Nouvelobs.com, 31/10 – 9 min

 

Les exoplanètes dans l’œil de « Néo-Narval »

Torsten Böhm

La Dépêche du Midi, 31/10 – 2 min

 

Europe soir week-end avec Eve Roger

Loïc Bollache

Europe1.fr, 01/11 – 109 min

 

L'incroyable découverte de centaines de millions d'arbres dans le désert du Sahara

Bbc.com, 30/10 – 5 min

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer