Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 2 octobre 2020


VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

Les « Carnets de Science », une « belle revue »

Les Echos consacrent leur rubrique « La revue du jour » au numéro 8 des « Carnets de Science », intitulé « Ces robots qui nous veulent du bien ». « Semestriel de vulgarisation scientifique produit par le CNRS, cette belle revue fonctionne par dossiers et par articles isolés. De la science sur tout, et pour tous », écrit le quotidien.

Les Echos, 02/10 – Temps de lecture : 1 min

 

 

 

La Fête de la science 2020 en mode virtuel

Ouest-france.fr, 01/10 – 2 min

 

« Faire avec la nature et pas contre elle »

Jean-Marc Bonmatin

Sudouest.fr, 02/10 – 2 min

 

Une étude pour cartographier la végétation aquatique des rivières

Environnement-magazine.fr, 01/10 – 2 min

 

Faut-il s'inquiéter de la hausse des homicides en France ?

Laurent Mucchielli

20minutes.fr, 01/10 – 4 min

 

L'insupportable séparatisme des riches

Damon Mayaffre

L’Humanité, 02/10 – 3 min

 

Fonte de la glace au Groenland: les prédictions vertigineuses de chercheurs américains

Amaëlle Landais

Lefigaro.fr, 01/10 – 3 min

 

Comment SOS Chrétiens d’Orient a utilisé le village syrien de Maaloula

Matthieu Rey

Mediapart.fr, 01/10 – 19 min

 

Inde : le déploiement tentaculaire de la plus grande base de données biométriques au monde

Nicolas Belorgey

Nationalgeographic.fr, 01/10 – 6 min

 

« Un petit nettoyage de “Dune” était nécessaire »

Renaud Guillemin

Lepoint.fr, 01/10 – 9 min

 

Expérience d'Oersted, 1+1=1

Christine Blondel, Marc Lachièze-Rey

Franceculture.fr, 01/10 – 58 min

 

La Nouvelle-Calédonie à deux jours d’un référendum

Isabelle Merle

Franceinter.fr, 02/10 – 120 min

 

Les élections américaines se joueront-elles dans les « suburbs » ?

Renaud Le Goix

Libération, 02/10 – 5 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

L'érosion des effectifs des médias s'accélère (baromètre social)

Jean-Marie Charon

La Correspondance de la Presse, 02/10 – 2 min

CB Newsletter, 02/10 – 2 min

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : EasyCov, indicateurs de suivi, 15 projets de recherche retenus par la région Grand Est

Les Echos présentent le test salivaire EasyCov, qui indique, en 40 minutes seulement, si un patient est infecté par le SARS-CoV-2. 150 000 tests EasyCov ont déjà été vendus à l’étranger. En France, les autorités de santé ont souhaité avoir plus de données sur sa fiabilité. Une étude est actuellement menée à Montpellier.

Afin de suivre l'évolution de l'épidémie, Le Huffington Post a mis au point des cartes et graphiques des réanimations, ainsi que des taux d'incidence et de positivité. Concernant la courbe des réanimations, le chercheur Samuel Alizon rappelle que cet indicateur présente un inconvénient en raison du décalage temporel de 14 jours entre l’infection et l’admission en réanimation.

Les Dernières Nouvelles d’Alsace rapportent que la région Grand Est, qui avait mobilisé les organismes de recherche pendant le confinement, a sélectionné 15 projets, dont Ecovision et Fightvirus, qui proposent de créer un observatoire numérique prévisionnel du Covid dans la région et de mettre au point des dispositifs permettant de décontaminer l’air.

Sciences et Avenir s’intéresse à son tour à la molécule qui a été identifiée par des chercheurs lillois et qui pourrait devenir un médicament contre le Covid-19. De son côté, Slate se penche sur l’étude publiée par une équipe franco-américaine qui a mis en évidence le rôle des anomalies génétiques dans la réponse des organismes au Covid-19.

LCI s’interroge sur la nécessité de fermer les salles de sport, où le virus ne circulerait pas plus qu’ailleurs. « L'enjeu n'est pas de savoir si les contaminations sont plus nombreuses dans les salles de sport que dans les autres lieux recevant du public », mais simplement de reconnaître que « ce sont des lieux à risque », estime le chercheur Etienne Decroly.

Enfin, dans un article d’Elle sur les zoonoses, Romain Espinosa, spécialiste de la condition animale, déclare : « En dix ans, nous avons eu plus de 1 500 alertes d'épidémies dans le monde. On ne connaît pas le dixième des virus qui existent sur Terre : des catastrophes nous pendent au nez. »

Lesechos.fr, 01/10 – 2 min

Huffingtonpost.fr, 01/10 – 5 min

Les Dernières Nouvelles d’Alsace, 02/10 – 3 min

Sciencesetavenir.fr, 01/10 – 3 min

Slate.fr, 01/10 – 4 min

Lci.fr, 01/10 – 5 min

Elle, 02/10 – 6 min

 

Découverte d’un trou noir supermassif datant du début de l'Univers

L’Observatoire européen austral (ESO) a découvert un trou noir supermassif datant des premiers âges de l’Univers. Les chercheurs indiquent, dans une étude publiée jeudi par la revue Astronomy & Astrophysics, que ce trou noir s’est formé alors que l’Univers avait moins d’un milliard d’années, soit 10 % de son âge actuel (13,8 milliards d’années). « Avant, on pensait qu’ils étaient petits et qu’ils croissaient au fil du temps, sur 13 milliards d’années. Mais le fait d’en trouver aussi tôt dans l’histoire de l’Univers montre qu’ils ont évolué beaucoup plus rapidement », explique l’astrophysicienne Françoise Combes.

20minutes.fr, 01/10 – 2 min

Leparisien.fr, 01/10 – 3 min

Huffingtonpost.fr, 01/10 – 2 min

Sciencesetavenir.fr, 01/10 – 3 min

Franceculture.fr, 01/10 – 5 min

 

L’exoplanète de l’étoile Beta Pictoris se dévoile

Beta Pictoris c, à juste 63,4 années-lumière de la Terre, se dévoile un peu plus avec la première mesure de sa lumière. Pour observer cette exoplanète, découverte en août 2019, les chercheurs ont utilisé les données de l’interféromètre Gravity, installé sur le Très grand télescope (VLT) au Chili, selon leur étude parue ce vendredi dans Astronomy & Astrophysics. Les données recueillies devraient aider à comprendre pourquoi Beta Pictoris c est six fois moins lumineuse que sa grande soeur, Beta Pictoris b, alors qu’elle a une masse très proche.

Sciencesetavenir.fr, 02/10 – 5 min

Techniques-ingenieurs.fr, 02/10 – 2 min

CNRS, 02/10

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer