Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 20 décembre 2019

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

Les conclusions du rapport sur le séisme du Teil

Selon la préfecture de l'Ardèche, le tremblement de terre du Teil, survenu le 11 novembre, « s'est produit sur une faille préexistante » et son origine est donc « naturelle ». Le rapport scientifique sur lequel s’appuie la préfecture est toutefois plus nuancé. Il indique en effet qu’« il est possible que l'extraction de roches en surface au niveau [d’une carrière de calcaire voisine] ait contribué au déclenchement du séisme ». « Mais ce sont certainement des forces naturelles (tectoniques) qui expliquent la magnitude et l'impact de ce séisme », poursuit le rapport.

Le Parisien, 17/12 – Temps de lecture : 2 min

CNRS, 19/12

 

Un premier rapport d’étape sur le séisme de Strasbourg

Suite au séisme ressenti le 12 novembre à Strasbourg, des chercheurs ont remis, mardi, un rapport d’étape à la préfecture du Bas-Rhin. Jean Schmittbuhl explique que la localisation a été affinée et que le séisme a été comparé avec un événement similaire survenu en 2005 au nord de Sélestat. Le lien avec l’activité de géothermie reste à vérifier. Un nouveau rapport pourrait être rendu début 2020.

DNA, 20/12 – 3 min

 

Les syndicats restent fortement mobilisés contre la réforme des retraites

Alors que le Premier ministre Edouard Philippe a reçu jeudi les principaux syndicats autour du projet de réforme des retraites, le politologue Bruno Cautrès, invité de l’émission BFM Business, analyse les points de blocage qui empêchent pour l’heure l’avancée des négociations. Dans L’Humanité, le chercheur Baptiste Giraud souligne le regain de mobilisation syndicale contre la réforme. Ainsi, il est faux de dire que le mouvement des « gilets jaunes » a signifié la fin des mobilisations syndicales, estime-t-il.

Bfmtv.com, 19/12 – 7 min

L’Humanité, 20/12 – 3 min

 

Le principe « pollueur-payeur » élargi au BTP et au tabac

Dans le cadre de l'examen du projet de loi anti-gaspillage, les députés ont voté mercredi l'instauration du principe de responsabilité « pollueur-payeur » dans plusieurs secteurs, notamment ceux du BTP en 2022 et du tabac en 2021. Sandrine Maljean-Dubois explique que ce principe concerne toute l’économie, mais qu’il n’est pas suffisamment appliqué dans les domaines les plus polluants. Le principal obstacle réside dans les subventions allouées aux entreprises qui polluent.

Lci.fr, 19/12 – 3 min

 

 

 

Recherche : 4 projets soutenus par de prestigieuses bourses

James Bonaiuto, Benjamin Abécassis, Vincent Calvez et Florence Débarre

Le Progrès, 20/12 – 5 min

CNRS, 10/12

 

Une revue pour étudier l’esclavage et sa persistance

Lemonde.fr, 20/12 – 3 min

 

Jeunesse de Taizé

Sébastien Fath

La Croix, 20/12 – 5 min

 

Diamants synthétiques : comment Diam Concept a financé sa R&D

Alix Gicquel

Lesechos.fr, 19/12 – 3 min

 

Etienne Bourgois, au fil de l'eau

Liberation.fr, 19/12 – 5 min

 

Ce que leurs chewing-gums révèlent des humains préhistoriques

Martine Regert

La-croix.com, 19/12 – 3 min

 

Les entreprises converties au 100 % télétravail, comment ça marche ?

Aurélie Leclercq-Vandelannoitte

Les Echos, 20/12 – 5 min

 

Hong Kong ébranlé mais toujours debout face à Pékin

Jean-Philippe Béja

Rfi.fr, 19/12 – 3 min

 

Parenthèse sympa, aberration écolo ou moment trop perso, nos lecteurs jugent le « Secret Santa » qu’ils ont fait dans leur entreprise

Claude Didry

20minutes.fr, 19/12 – 5 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Près de 3 millions d’euros investis pour promouvoir des projets de recherche publique

Aquitaine Science Transfert, qui a pour actionnaires l'Université de Bordeaux, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (Uppa), le CNRS et l'Inserm, a annoncé avoir investi 2,9 millions d’euros cette année pour assurer la maturation technico-économique de 15 projets innovants. Cette société d'accélération du transfert de technologie (Satt) a pour fonction d'optimiser le passage sur le marché des innovations issues de la recherche publique.

Latribune.fr, 19/12 – 2 min

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

Kantar Disclaimer