Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 21 janvier 2020

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

 

Vers d’autres formes de mobilisation contre la réforme des retraites ?

Alors que le trafic reprend progressivement sur les réseaux de la RATP et de la SNCF, peut-on dire que le gouvernement a gagné la bataille de la réforme des retraites ? Si l'on considère que l'autorité provient de la faculté à emporter l'adhésion, alors il n’est pas certain que le gouvernement ait gagné la bataille, estime le politologue Bruno Cautrès dans La Croix. Le quotidien cite également le chercheur Martial Foucault, qui analyse la radicalisation de la contestation à laquelle Emmanuel Macron fait face aujourd’hui, notamment sous la forme d’attaques personnelles. Dans L’Humanité, le sociologue Karel Yon décrypte les particularités du conflit social actuel, estimant que celui-ci pourrait maintenant prendre d’autres formes d’action que la grève, par exemple des happenings, des interpellations de représentants politiques, ou des blocages. Toujours dans L’Humanité, le chercheur Eric Le Bourg souligne des contradictions dans l’article 10 de l’avant-projet de loi, qui porte sur l’âge pivot. Sur BFMTV, Julie Pagis, chercheuse en sociologie politique, est invitée à analyser la radicalisation actuelle du conflit social.

La Croix, 21/01 – Temps de lecture : 5 min

La Croix, 21/01 – 4 min

L’Humanité, 21/01 – 4 min

L’Humanité, 21/01 – 4 min

Bfmtv.com, 20/01 – 18 min

 

Les méthodes de décompte des manifestants font débat

Pour sortir du traditionnel face-à-face entre les estimations de la police et celles des organisateurs, le cabinet d’études et de conseil en communication Occurrence propose une nouvelle méthodologie : le comptage semi-automatique des manifestants. Mais cette méthode est contestée, notamment parce que sa fiabilité diminue lorsque la foule est dense, explique Guy Theraulaz, spécialiste des foules.

Lemonde.fr, 20/01 – 6 min

 

Emmanuel Macron heurte l’Iran

Jeudi, le président Emmanuel Macron a annoncé dans un tweet le déploiement d'une force européenne dans le détroit d'Ormuz afin d’y renforcer la sécurité maritime. Son emploi de l'appellation « Golfe arabo-persique » au lieu du traditionnel « Golfe persique » a suscité une correction officielle de la part de Téhéran. Selon le géographe Bernard Hourcade, le président a tenté de jouer la neutralité entre ses alliés du Golfe et l'Iran, mais ce choix révèle un manque de connaissance de la réalité psychologique iranienne.

Lepoint.fr, 20/01 – 5 min

 

Yémen : attaque meurtrière contre un camp militaire pro-gouvernemental

Samedi, une attaque contre l'armée gouvernementale, à l'est de Sanaa, au Yémen, a fait 116 morts et des dizaines de blessés. L'attaque n'a pas été revendiquée mais le ministre saoudien des Affaires étrangères a évoqué la responsabilité de la milice houthiste. Le politologue François Frison-Roche invite à la prudence dans l'interprétation de ces événements. Il souligne l'écart entre le battage médiatique orchestré par l'Arabie saoudite lorsque les frappes touchent les forces pro-gouvernementales et le manque d'information lorsque les victimes sont les houthistes.

La Croix, 21/01 – 3 min

 

Les élèves ne sont toujours pas égaux avec Parcoursup

A partir du mercredi 22 janvier, les lycéens pourront se connecter sur la plate-forme Parcoursup afin d’y inscrire leurs vœux de formation dans l’enseignement supérieur. Agnès van Zanten, sociologue spécialiste des questions d’éducation, évalue l’accompagnement des élèves dans leur orientation vers l’enseignement supérieur et observe des défaillances pour ceux issus d’établissements défavorisés. C’est pendant la scolarité que se joue la question de l’orientation, souligne-t-elle.

Lemonde.fr, 21/01 – 6 min

 

Australie : des risques d'extinction d'espèces pour la faune et la flore

Les conséquences dramatiques des incendies sur la faune et la flore en Australie se précisent. Une étude évalue à un milliard et vingt-cinq millions le nombre d'animaux morts dans les flammes. Ces chiffres sont déjà révisés à la hausse par d'autres scientifiques. Philippe Grandcolas et Jean-Lou Justine estiment ainsi que ce sont « au moins un million de milliards d'animaux qui ont péri » si l’on inclut les amphibiens, les mollusques et les arthropodes, dont les insectes. Les risques d'extinction de plusieurs espèces sont élevés.

Bfmtv.com, 20/01 – 4 min

France24.com, 20/01 – 4 min

 

 

« La recherche ne peut s'inscrire dans une logique de compétition individuelle »

Liberation.fr, 20/01 – 5 min

 

Immigration : des experts font 25 recommandations pour en finir avec « l'instrumentalisation des chiffres »

Patrick Weil

Franceinter.fr, 21/01 – 2 min

 

L'étoile Altaïr a enfin un modèle pour sa rotation rapide

Futura-sciences.com, 20/01 – 3 min

 

Des particules mystérieuses détectées en Antarctique annoncent-elles une nouvelle physique ?

Olivier Drapier

Futura-sciences.com, 20/01 – 7 min

 

Bordeaux a sa première psychiatre virtuelle

Lci.fr, 21/01 – 2 min

 

Paquebots de croisière au GNL : ce carburant est-il la solution écologique ?

Louis Marelle

Lexpress.fr, 20/01 – 4 min

 

« La communauté internationale reconnaît la place d’Israël dans la mémoire de la Shoah »

Annette Wieviorka

Lemonde.fr, 21/01 – 5 min

 

Voyage sur les traces de la vie sur Terre

Abderrazak El Alabani, Alain Meunier

Lepoint.fr, 20/01

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Pauvreté. Entre objectivité et subjectivité

Tom Chevalier

ASH, 17/01 – 6 min

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

Kantar Disclaimer