Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 21 septembre 2020

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

Examen de la LPR à l’Assemblée nationale

La loi de programmation de la recherche (LPR), préparée avant l’épidémie de Covid-19, doit être examinée à l’Assemblée nationale ce lundi 21 septembre. La Croix a demandé à Antoine Petit, PDG du CNRS, s’il aurait été nécessaire de modifier le texte pour tenir compte de l’épidémie. « Non. Fondamentalement la recherche reste la même après qu’avant. Le Covid-19 n’a pas changé les priorités scientifiques. La recherche s’inscrit dans le temps long », répond-il. Revenant sur les moyens de soutenir les recherches les plus essentielles, Antoine Petit déclare : « Le bon critère à mes yeux est celui de la reconnaissance internationale. Le rôle du CNRS, je n’ai pas honte de le dire, est de soutenir les meilleurs chercheurs et chercheuses au niveau mondial. » Le PDG souligne que « la France reste pour l’instant un grand pays scientifique » et qu’il faut veiller « à l’être encore dans dix ans ». « Nous avons la chance d’avoir toujours des collègues et des étudiants de valeur. Mais en ce qui concerne le salaire et les fonds pour commencer les travaux, nous devons nous améliorer et il faut remettre beaucoup d’argent dans le système », ajoute-t-il. La loi prévoit d’investir 25 milliards d'euros dans la recherche jusqu'à 2030. Des chercheurs jugent ce budget insuffisant. Ils estiment par ailleurs que le texte privilégie la recherche appliquée au détriment des sciences fondamentales.

La Croix, 21/09 – Temps de lecture : 3 min

La Croix, 21/09 – 4 min

Ouest France, 21/09 – 2 min

 

 

 

Le Tour de France doit il se réinventer encore et toujours ?

Jean-François Mignot

Rfi.fr, 18/09 – 30 min

 

Fonte des glaces : les découvertes des Grenoblois

Ledauphine.com, 19/09 – 1 min

CNRS, 17/09

 

« Le séisme du Teil relance le débat sur la nature de l'activité sismique en France »

Jean-François Ritz

Lemonde.fr, 19/09 – 8 min

 

Le CICE, beaucoup d’argent pour bien peu d’emplois

Le Monde, 19/09 – 3 min

Libération, 19/09 – 5 min

 

« J'espère que le mouvement va provoquer des débats entre jeunes et enseignants »

Anne Muxel

Lavoixdunord.fr, 19/09 – 3 min

 

La Cité des Sciences expose le biomimétisme pour nous inspirer

Claude Grison

Rfi.fr, 18/09 – 49 min

 

Vie sur Vénus : « Le signal est trop faible pour conclure »

Franck Selsis

Science-et-vie.com, 18/09 – 1 min

 

Le débat sur les contreparties à demander aux entreprises s'enflamme

Elie Cohen

Bfmtv.com, 19/09 – 9 min

 

Bordeaux : un chercheur du CNRS invente une prothèse de cerveau

Timothée Lévi

Sud-ouest.fr, 19/09 – 3 min

 

La recherche lilloise se lève « Tau » pour contrer Alzheimer

Luc Buée

La Voix du Nord, 20/09 – 2 min

 

A la chasse aux micro-plastiques qui envahissent la surface de la Méditerranée

Jean-François Ghiglione

Franceinter.fr, 20/09 – 4 min

 

Des entreprises inégales face à l’adversité

Nadine Levratto

Lemonde.fr, 18/09 – 4 min

 

Mali : il était une fois Aoua Keïta, sage-femme, militante anticoloniale et féministe

Ophélie Rillon

Lemonde.fr, 19/09 – 6 min

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : progression de l’épidémie en France, approbation des tests salivaires par la HAS

La deuxième vague de Covid-19 en France se confirme, avec une augmentation des hospitalisations et des admissions en réanimation ces dernières semaines. Sciences et Avenir a invité Samuel Alizon, expert en épidémiologie et évolution des maladies infectieuses, à analyser la situation. « La capacité de lits en réanimation d'avant l'épidémie (5 000 lits) pourrait être atteinte au cours du mois de novembre », estime-t-il. « Selon notre modèle, nous avons environ jusqu'au 15 octobre pour faire passer le R sous la barre de 1 » et ainsi éviter de dépasser ce seuil.

Concernant les tests de dépistage du Covid-19, la Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu vendredi un avis favorable à l’utilisation et au remboursement des tests salivaires. L’Obs et Femme Actuelle rappellent le fonctionnement de ces tests, plus simples et plus rapides à utiliser. Midi Libre indique que la validation du test Easycov serait imminente. LCI rapporte pour sa part que l'hôpital de Lyon teste actuellement une machine mise au point par des chercheurs, qui analyse une simple expiration d'air et qui est fiable à 100 %.

20 Minutes se penche sur les mesures de sécurité encadrant les laboratoires P1 à P4 et cite notamment les explications de la chercheuse Carine Milcent. RFI a invité Isabelle Veyrat-Masson, spécialiste de communication politique, à commenter les annonces du ministre de la Santé Olivier Véran lors de son point hebdomadaire de jeudi dernier.

Sciencesetavenir.fr, 18/09 – 5 min

Nouvelobs.com, 18/09 – 6 min

Femmeactuelle.fr, 18/09 – 2 min

Midi Libre, 19/09 – 1 min

Lci.fr, 20/09 – 1 min

20minutes.fr, 18/09 – 3 min

Rfi.fr, 18/09 – 1 min

 

Etude des épisodes cévenols

Des pluies torrentielles se sont abattues sur le Gard ce week-end. La Croix précise que Météo France et le CNRS coordonnent le projet HyMeX pour étudier ce type d’épisodes cévenols. Les scientifiques s’interrogent sur le rôle du changement climatique global : plus l’eau de la Méditerranée est chaude à la fin de l’été, plus les orages seraient nombreux.

La Croix, 20/09 – 2 min

 

Quelle est la marge de manœuvre de l’Etat dans le dossier Bridgestone ?

Alors que l’usine Bridgestone de Béthune pourrait fermer, l’économiste Elie Cohen est invité dans La Croix à débattre de la question : « Faut-il sauver toutes les usines ? ». Selon lui, l’Etat dispose de plusieurs atouts pour obtenir des concessions de la part de l’entreprise, en vue par exemple de développer une autre activité en France, de chercher un repreneur ou de revenir sur sa décision de fermer l’usine.

La Croix, 21/09 – 5 min

 

Réflexion sur le schéma national du maintien de l’ordre

Libération publie un entretien avec deux sociologues, dont Fabien Jobard, à propos du « schéma national du maintien de l’ordre » (SNMO), qui a été dévoilé jeudi par le ministère de l’Intérieur. Ils déplorent le cadre très légaliste du texte, empreint d’une tolérance zéro à l’égard du moindre désordre. « La procédure d’élaboration du SNMO n’a pas été au niveau de l’inquiétude publique sur le maintien de l’ordre. C’est une occasion manquée de dialogue, de délibération collective », estime l’expert.

Libération, 19/09 – 8 min

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

Kantar Disclaimer