Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 22 avril 2021

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

SARS-CoV-2 : production d’anticorps, essor des variants et craintes en Inde

Une étude de l’Institut Pasteur, du CNRS et du Vaccine Research Institute montre que la contamination au virus SARS-CoV-2 induit des anticorps chez tous les patients, quelle que soit la sévérité de l’infection. Ces anticorps sont polyfonctionnels : outre leur activité neutralisante, ils sont capables d’activer d’autres mécanismes de défense tels que les cellules tueuses NK (Natural Killer). Cette étude montre que les personnes qui ont eu une forme asymptomatique de Covid-19 ont développé une réponse humorale satisfaisante.

Les variants sud-africain et brésilien du virus représentent moins de 5% des tests positifs criblés mais ils gagnent du terrain dans certains départements. Le variant dit « britannique » reste cependant très majoritaire en métropole. « On sait qu’il y a une compétition entre variants et celui qui arrive en premier a toujours une longueur d’avance », explique Yves Gaudin. Néanmoins, les variants sud-africain et brésilien seraient moins sensibles à l’immunité, qu’elle soit naturelle ou vaccinale. Ces variants se trouvent ainsi « avantagés dans une population largement immunisée naturellement ou grâce à la vaccination, surtout si ce n’est pas Pfizer qui a été utilisé », pointe Samuel Alizon.

La perte de contrôle de l’épidémie en Inde continue d’inquiéter les épidémiologistes. Olivier Telle, chercheur invité au Centre for Policy Research de New Dehli, confirme que le variant « indien » causerait davantage de cas grave de Covid-19 que les autres variants. Cette caractéristique cause, en Inde, de profondes carences en oxygène pour traiter les patients. Le gouvernement français a pour sa part décidé d’imposer un isolement obligatoire de dix jours aux voyageurs en provenance d’Inde, à leur arrivée en France. Samuel Alizon souligne que le variant indien pourrait également fragiliser l’immunité de la population indienne qui a déjà été vaccinée.

Parismatch.com, 21/04 – Temps de lecture : 2 min

Lequotidiendumedecin.fr, 21/04 – 3 min

Capital.fr, 21/04 – 3 min

Cnrs.fr, 21/04

Leparisien.fr, 21/04 – 5 min

Rfi.fr, 21/04 – 1 min

Huffingtonpost.fr, 21/04 – 2 min

 

Les enjeux de la mission « Alpha » avec Thomas Pesquet

La mission « Alpha », qui devait conduire aujourd’hui Thomas Pesquet à bord de l'ISS, a été repoussée de 24 heures en raison des conditions météorologiques. Au cours de sa mission, le spationaute sera chargé de mener des expérimentations sur quatre blobs, qui seront « en dormance » durant le voyage. « Pour les réveiller, il faut mettre une petite goutte d'eau dessus. La mission de Thomas Pesquet est primordiale car c'est lui qui va les réveiller », explique Audrey Dussutour. L'expérience vise notamment à filmer les déplacements des blobs dans l'espace pour photographier leur évolution, selon qu’ils aient accès ou non à de la nourriture.

Thomas Pesquet sera le premier Européen à entrer dans une navette SpaceX. L’intervention d’une entreprise privée peut avoir des avantages sur le plan scientifique, explique Frances Westall : « « Ils sont parfois plus efficaces, car ils n'ont pas de temps ni d'argent à perdre ».

Dans les colonnes de Marianne, François Forget relativise la portée scientifique de la Station spatiale internationale, qui présente un intérêt technique et scientifique mais n’est pas absolument indispensable pour la science. L’ISS revêt en partie une portée symbolique, explique-t-il.

Francetvinfo.fr, 22/04 – 5 min

Rtl.fr, 21/04 – 3 min

Lamontagne.fr, 22/04 – 3 min

Marianne.net, 21/04 – 7 min

 

Critique du principe de résilience

Thierry Ribault critique l’usage qui est fait du concept de « résilience », ramené à une « technologie du consentement » visant à rendre acceptables, dans l’opinion, des catastrophes telles que celles de Tchernobyl ou Fukushima. Dans son dernier ouvrage, il revient sur l’histoire de ce concept, issu à l’origine de la science des matériaux.

Sciences et Avenir - La Recherche, 01/05 – 4 min

 

Un climat politique favorable à la montée du Rassemblement national

Le Rassemblement national (RN) bénéficie d’un climat politique et social qui pourrait lui être favorable lors de la prochaine élection présidentielle, explique Bruno Cautrès. Si le chercheur relativise l’interprétation qui peut être donnée des sondages, il souligne certains faits saillants des dernières enquêtes d’opinion : le RN arrive souvent en tête du 1er tour, et ses scores avoisinent les 50 % au deuxième tour.

L’Humanité Dimanche, 22/04 – 8 min

 

 

Mercenaires et drogue en Libye : la syrian connection

Thomas Pierret

Jeuneafrique.com, 21/04 – 5 min

 

Einstein, Klein... À l'origine des univers parallèles

Abdelhak Djouadi

Science-et-Vie.com, 21/04 – 3 min

 

« On m'a conseillé d'enlever la photo pour cacher que je suis noir » : la France malade de ses discriminations

Vincent-Arnaud Chappe

Lemonde.fr, 22/04 – 12 min

 

Covid-19 : « Les volontaires sains, ces héros discrets des pandémies »

Hervé Chneiweiss

Lemonde.fr, 21/04 – 5 min

 

Pas de répit en temps de pandémie pour le réchauffement climatique

Cathy Clerbaux

France24.com, 21/04 – 4 min

 

À l'origine du racisme anti-asiatique

Simeng Wang

Franceculture.fr, 21/04 – 4 min

 

Tango, valse, quand les danses de salon font scandale

Elizabeth Claire

Franceculture.fr, 21/04 – 3 min

 

Un panneau de la Ville de Marmande échoué 200km plus loin à Cordouan: itinéraire d'une pollution plastique

Magali Albignac

Francetvinfo.fr, 21/04 – 3 min

 

Pédagogies alternatives : pourquoi cette folie Montessori ?

Jérôme Prado

Telerama.fr, 21/04 – 7 min

 

La réglementation européenne de l'intelligence artificielle, un choix éthique... Et stratégique

Raja Chatila

Usinenouvelle.com, 21/04 – 2 min

 

Comment se préparer au plan quantique ?

Alain Aspect

Rfi.fr, 21/04 – 1 min

 

Après l'ENA, Emmanuel Macron s'attaque aux grands corps

Luc Rouban

Lemonde.fr, 22/04 – 6 min

 

INNOVATION

 

 

Amarob Technologies développe un robot chirurgical innovant

L'institut Femto-ST vient de donner naissance à une nouvelle entreprise, Amarob Technologies, portée par Sergio Lescano et Nicolas Andreff. Amarob Technologies vise à développer un robot innovant permettant des chirurgies laser à l'intérieur du corps humain.

Estrepublicain.fr, 22/04 – 3 min

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer