Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 22 juin 2021

  

 

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

 

Nomination

L’historienne et chercheuse Françoise Briquel-Chatonnet a été élue membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Elle occupera le fauteuil vacant depuis le décès de l’historien Marc Fumaroli, en juin 2020.

Bulletin Quotidien, 22/06 – Temps de lecture : 1 min

 

Deux ans du 3IA : déjà des retombées très concrètes

L’Institut interdisciplinaire de l’intelligence artificielle de la Côte d’Azur (3IA) fête ses deux ans. Porté notamment par le CNRS, le 3IA Côte d’Azur favorise les collaborations entre chercheurs, universitaires et acteurs économiques locaux pour donner naissance à des applications réelles dans les domaines de la santé numérique et des territoires intelligents. En deux ans, 159 publications scientifiques ont été émises dans de prestigieuses revues internationales. « Nous avons l’ambitieux objectif de créer six startups en IA sur le territoire, issues de nos chaires », déclare Charles Bouveyron, qui dirige le 3IA.

Nice Matin, 22/06 – 2 min

 

 

 

40 ans après la découverte du virus du Sida, pourquoi n’a-t-on toujours pas trouvé de vaccin ?

Monsef Benkirane

Futura-sciences.com, 22/06 – 5 min

 

Une nouvelle machine diagnostique le Covid-19 par le souffle

Christian George

Rts.ch, 21/06 – 2 min

 

Les sécheresses intermittentes affectent bien plus de rivières qu'on ne le pensait

Agnès Ducharne

Lemonde.fr, 21/06 – 5 min

 

Les désastres de la guerre

Franceculture.fr, 22/06 – 4 min

 

La justice selon les talibans

Adam Baczko

Lesechos.fr, 21/06 – 2 min

 

Jusqu’où irons-nous dans la modélisation du langage ?

Laurence Devillers

La Croix, 22/06 – 3 min

 

Ma place au soleil

David Grémillet, Xavier Morin

Liberation.fr, 21/06 – 3 min

 

Vivatech : encourageons les coopérations entre grands groupes et start-up

Les Echos, 22/06 – 3 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

« L’index égalité a été construit avec certains biais »

Sophie Pochic

Entreprise & Carrières, 21/06 – 6 min

 

 

 

VIE DU CNRS

 

 

IMPT : les mathématiques pour aider à relever les défis du futur

L'Institut des mathématiques pour la planète Terre (IMPT) a été créé en mai dernier sous tutelle du CNRS. Ce groupement d'intérêt scientifique, porté en grande partie par Arnaud Guillin, fédère les chercheurs en mathématiques autour de projets transversaux destinés à relever les défis du futur : climat, biodiversité, adaptation des sociétés aux changements environnementaux... Un premier appel à projets a permis de sélectionner une dizaine de thématiques à soutenir. Un nouvel appel à projet est envisagé pour janvier 2022.

La Montagne, 22/06 – 2 min

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Elections régionales et départementales : abstention record, vote par Internet, prime au sortant, contre-performance du RN

Alors que le taux d'abstention au premier tour des élections régionales est de 66,74 % sur l’ensemble de la France, selon le ministère de l'Intérieur, Le Figaro interroge Bruno Cautrès à propos des causes de cette démobilisation record. Le problème réside dans « l'absence de campagne électorale », car « nous n'avons pas eu de débat national sur le rôle des régions par rapport aux départements, aux métropoles, à l'Etat », explique-t-il. Dans ce contexte, « les candidats qui disposaient d'une bonne notoriété, les candidats sortants notamment », s’en sont mieux sortis que ceux peu connus ou peu implantés. Le chercheur déplore une mobilisation des électeurs pour la seule élection présidentielle. Dans Midi Libre, Emmanuel Négrier invoque aussi une campagne « privée de toute animation » du fait de la pandémie, ainsi qu’une focalisation de l’intérêt des électeurs sur la seule présidentielle. Sur Mediapart, Romain Pasquier pointe le manque de lisibilité du vote régional : « Les régions ont peu de pouvoirs. Les Français ont bien compris que leur vote ne changerait pas radicalement leur vie quotidienne ou la place de leur territoire dans la communauté nationale. »

Le Figaro s’interroge sur la possibilité que le vote par Internet puisse réduire l’abstention. « A l'heure actuelle, aucune étude quantitative ne démontre l'efficacité d'Internet sur la participation au scrutin », affirme Véronique Cortier, qui ajoute que « la technologie n'est pas encore prête pour les votes politiques à gros enjeu ». Dans La Montagne, Pierrick Gaudry considère également que le système n'est pas mûr.

Cités par Le Parisien, Bruno Cautrès et Luc Rouban reviennent sur la prime au sortant, qui profite à « la personnalité qu’on connaît bien », d’autant plus que les candidats en place « ont pu tirer avantage de la crise sanitaire, notamment en distribuant des masques quand la France était en difficulté pour en recevoir ». Sur BFMTV, Isabelle Veyrat-Masson confirme la reconnaissance des élus en place pendant la pandémie. Toutefois, elle ne considère pas que le résultat moins élevé qu'attendu du Rassemblement national soit l'expression d'un essoufflement du parti. « Les jeunes qui votent RN attendent leur moment, celui de la présidentielle », estime-t-elle.

Plusieurs médias analysent également la contre-performance du RN. « Ce sont plutôt les seniors et les plus diplômés qui se sont rendus aux urnes, renforçant la droite classique ou le PS et marginalisant les extrêmes, dont le RN », note Luc Rouban dans 20 Minutes. « Les questions techniques au niveau régional sont de plus en plus complexes. Or, l’un des talons d’Achille de Marine Le Pen et de son parti est toujours qu’il renvoie l’impression de manquer de gestionnaires compétents », ajoute-t-il dans Le Parisien.

Par ailleurs, Gilles Ivaldi décrypte pour Nice Matin le premier tour des élections et livre les clés du second. Mediapart invite Raphaël Challier à commenter les leçons du scrutin. Le Monde reprend les explications de Sébastien Michon pour analyser les résultats dans le Grand Est et France 3 Occitanie celles d’Emmanuel Négrier pour décrypter les résultats dans le Gard et à Montpellier. Enfin, Challenges dresse le bilan de la fusion des régions et se fonde sur le travail d’Emmanuel Négrier.

Lefigaro.fr, 21/06 – 5 min

Midi Libre, 22/06 – 4 min

Mediapart.fr, 21/06 – 10 min

Lefigaro.fr, 21/06 – 5 min

La Montagne, 21/06 – 4 min

Leparisien.fr, 21/06 – 4 min

Bfmtv.com, 21/06 – 2 min

20minutes.fr, 21/06 – 3 min

Leparisien.fr, 21/06 – 6 min

Nicematin.com, 21/06 – 3 min

Mediapart.fr, 21/06 – 1 min

Le Monde, 22/06 – 4 min

France 3 Régions, 21/06 – 4 min

France 3 Régions, 21/06 – 2 min

Challenges.fr, 21/06 – 6 min

 

Covid-19 : quelles conséquences de la progression du variant Delta en France ?

Les chiffres de l’épidémie de Covid-19 s’améliorent en France, mais le variant Delta progresse. Une étude prépubliée dimanche estime qu'il y aurait déjà 30 % de variant Delta en Ile-de-France, contre 4 % au dernier pointage officiel, le 8 juin. Le scénario le plus pessimiste de l'étude est une remontée du nombre de cas en septembre, avec plus de 5 000 patients en réanimation. A noter que, dans tous ses scénarios, l’étude considère que 75 % des Français seront vaccinés d’ici l’été.

Francetvinfo.fr, 21/06 – 2 min

Aujourd’hui en France, 22/06 – 3 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer