Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 24 août 2020

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

Le Prix mondial de l'environnement sera décerné au printemps prochain

Fondé l’an dernier par des entrepreneurs corses, le Prix mondial de l'environnement vise à encourager l'innovation au service de l'environnement. Sa remise a été reportée au printemps prochain en raison de la crise sanitaire. Pour cette première édition, 103 candidatures ont déjà été reçues. La dotation qui récompensera le lauréat se monte à 100 000 euros. « Notre credo, c'est de convaincre les décideurs que la recherche a un impact sur la société en général et surtout sur l'environnement. Peu importe que ce soit des start-ups ou des laboratoires de recherche », a déclaré, Antoine Petit, PDG du CNRS et membre du jury. Les étapes de sélection débuteront en novembre.

Corse Matin, 22/08 – Temps de lecture : 3 min

 

 

 

Football : la Ligue 1 reprend quasiment sans public avec la peur d'une saison noire

Luc Arrondel

Challenges.fr, 21/08 – 6 min

 

Stérilisation, recyclage... : scientifiques et industriels français se mobilisent pour donner une seconde vie aux masques chirurgicaux

Francetvinfo.fr, 22/08 – 2 min

Rtl.fr, 23/08 – 3 min

 

Check-news. Peut-on dire qu'il y a de plus en plus de violences en France depuis trente ans ?

Laurent Mucchielli, Renée Zauberman

Liberation.fr, 21/08 – 15 min

 

Hayabusa-2 : feu vert au retour sur Terre de la capsule contenant des échantillons de Ryugu

Patrick Michel

Futura-sciences.com, 21/08 – 6 min

 

Combattre pour le vivant est un progrès social

Valérie Chansigaud

Franceculture.fr, 22/08 – 46 min

 

Etats-Unis. Les plans sociaux sont-ils une fatalité ?

Nadine Levratto

Franceculture.fr, 22/08 – 69 min

 

Au Mali, la Cédéao s’incline devant les putschistes

André Bourgeot

La-croix.com, 23/08 – 3 min

 

Les saumons du Pacifique rétrécissent

Sylvie Dufour

Le Figaro, 24/08 – 3 min

 

Migrer loin ou pondre sur place, le dilemme des papillons

Mathieu Joron

Lemonde.fr, 23/08 – 6 min

 

Biodiversité - C'est bienfaits pour nous !

Philippe Grandcolas

Libération, 24/08 – 8 min

 

Les animaux, nous les aimons, sauvons les : la tortue

Marc Girondot

Parismatch.com, 23/08 – 8 min

 

Douceur de vivre avec Barbara Cassin

Franceinter.fr, 24/08 – 52 min

Nouvelobs.com, 23/08 – 11 min

 

Télétravail, pour le meilleur ou pour le pire ?

Danièle Linhart

Franceculture.fr, 21/08 – 43 min

 

Pourquoi les températures de l'eau diffèrent d'une plage à une autre ?

Jérôme Fournier

Letelegramme.fr, 23/08 – 4 min

 

Le crapaud vert préfère les bassins aux mares

Antonin Conan

Les Dernières Nouvelles d’Alsace, 22/08 – 5 min

 

La mort de Philippe Mongin, philosophe de l'économie

Le Monde, 23/08 – 3 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

« Tout ne viendra pas des agriculteurs et de l’arrêt du glyphosate »

Vincent Bretagnolle

La Gazette des Communes, 24/08 – 2 min

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : hausse du nombre de cas, renforcement des mesures de protection, virulence du virus

Selon le dernier bilan hebdomadaire de Santé publique France, 16 747 nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés du 10 au 16 août, contre 6 407 trois semaines plus tôt. Cette hausse du nombre de cas peut-elle s’expliquer par les campagnes massives de dépistage, s’interroge Le Figaro ? Selon le quotidien, cette explication est trop réductrice, car si les deux indicateurs accélèrent, ils n'évoluent pas au même rythme. Et si la croissance du taux de positivité reste « pour l'instant modérée », il est nécessaire de la surveiller car elle « témoigne de la reprise de l'épidémie », prévient le virologue Olivier Terrier.

Dans ce contexte, le gouvernement a repoussé la présentation du plan de relance économique d’une semaine pour mieux se consacrer au renforcement des mesures anti-Covid qui accompagneront la rentrée. La Croix cite Anne-Marie Moulin, médecin et philosophe, qui redoute que les mesures prises « dans l’affolement lié au retour des vacances » ne se révèlent « incohérentes et injustes ».

Le Monde rapporte qu’un variant du SARS-CoV-2 a été détecté en Malaisie, ce qui a relancé les spéculations sur une moindre virulence du virus. Mais cette hypothèse, avancée dans la revue américaine Cell, ne convainc guère. En fait, pour l’heure, le virus mute peu. « Après six mois d’évolution, les séquences actuelles sont séparées de 25 mutations au plus des séquences initiales de fin 2019 », précise le bio-informaticien Olivier Gascuel.

Le Monde s’intéresse par ailleurs au concept One Health, qui reconnaît l'interdépendance entre les santés animale, humaine et environnementale. Bien que née il y a une vingtaine d'années, cette approche reste peu mise en œuvre. Le principal obstacle réside dans les barrières entre disciplines. « La médecine a toujours dominé les autres sciences, explique Delphine Destoumieux-Garzon. Et dans le monde de la recherche, l'interdisciplinarité n'est pas mise en valeur (...) Mais c'est en train

de changer. »

De son côté, Sciences et Avenir indique que la Task Force de la recherche médicale mise en place à Lille se prépare à faire face à la deuxième vague de l’épidémie. Pour cela, elle dispose d’un budget de 2,4 millions d’euros dédié à 28 projets de recherche.

Lefigaro.fr, 21/08 – 5 min

La Croix, 24/08 – 3 min

Le Monde, 23/08 – 3 min

Lemonde.fr, 24/08 – 6 min

Sciencesetavenir.fr, 22/08 – 5 min

 

Hausse de la pollution à l’ozone

Une équipe franco-américaine a publié, vendredi, dans la revue Science Advances, une étude montrant que la présence d’ozone dans la troposphère s'est accrue ces deux dernières décennies, notamment dans certaines régions tropicales en développement. Ces observations reposent sur une méthodologie robuste, salue la chercheuse Cathy Clerbaux. La hausse est la plus marquée en Asie du Sud-Est (+13,5 %), en Malaisie-Indonésie (+11,2 %) et en Inde (+7,6 %). « Le maximum des émissions a diminué en latitude, explique Claire Granier, dernière autrice de l'étude. Il était, jusque dans les années 2000, observé dans des régions du monde occidental – Etats-Unis, Canada, Europe –, où des mesures ont depuis été prises pour réduire la pollution. » L'ozone formé dans les tropiques semble donc contribuer à la pollution dans l'hémisphère Nord, ce qui souligne le besoin de lutter de façon globale contre les émissions de polluants primaires.

Lemonde.fr, 21/08 – 3 min

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer