Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 27 mars 2020

 

VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

Les Carnets de science en accès libre

Les Echos et La Provence présentent à leur tour les Carnets de science du CNRS. En cette période de confinement, les sept numéros déjà parus de cette revue semestrielle sont rendus en accès libre sur le site carnetsdescience-larevue.fr. Les Echos présentent en particulier le dernier numéro, qui traite de la crise de l’environnement. Le quotidien note que, dans tous les domaines, les chercheurs apportent des clés pour décrypter et pour agir, et s'interrogent sur la manière de persuader les décideurs publics. La Marseillaise recommande la lecture des Carnets de science du CNRS parmi ses « bons plans » pour se divertir tout en se cultivant pendant le confinement.

Les Echos, 27/03 – Temps de lecture : 1 min

La Provence, 27/03 – 1 min

Lamarseillaise.fr, 26/03 – 1 min

CNRS, 20/03

 

 

 

Coronavirus : à quoi va servir le nouveau comité CARE ?

Sylviane Muller, Franck Molina

La-croix.com, 26/03 – 3 min

 

Les onze spécialistes du conseil scientifique Covid­19

Daniel Benamouzig

Le Monde, 27/03 – 7 min

 

Coronavirus et chloroquine : Michel Cymes appel à la vigilance

Jean-Philippe Herbeuval

Rtl.fr, 26/03 – 3 min

 

Covid-19 : le retour de l’Etat-providence ?

Gaël Giraud

Libération, 26/03 – 4 min

 

Coronavirus. Fabriquer ses propres masques

Philippe Dumas

Dna.fr, 26/03 – 2 min

 

Grippe et surinfection : une histoire de microbiote

François Trottein

Pourlascience.com, 26/03 – 6 min

CNRS, 03/03

 

Guinée : bilan sanglant à Nzérékoré, capitale forestière

Vincent Foucher

Lepoint.fr, 26/03 – 7 min

 

Formation d'un trou dans la couche d'ozone en Arctique

Futura-sciences.com, 26/03 – 5 min

 

Le mystère de l'école d'Ammonius Saccas

Luc Brisson

Lepoint.fr, 26/03 – 5 min

 

Climat : les stations de montagne peuvent-elles se réinventer ?

Samuel Morin

Liberation.fr, 26/03 – 15 min

 

Où sont les antiviraux dont la France a besoin ?

Bernard Meunier

Les Echos, 27/03 – 3 min

 

Confinement : du temps pour répondre à l'enquête du CNRS sur votre expérience de l'accident de Lubrizol

France 3 Normandie, 26/03 – 1 min

Francebleu.fr, 26/03

 

Nous, au cœur de la crise

Grégoire Borst

Franceculture.fr, 26/03

 

Le CNRS Occitanie Ouest et ses laboratoires en soutien des soignants

Touleco.fr, 26/03

 

Vers des lasers femtosecondes optimisés pour l'usinage

David Grojo

Industrie-techno.com, 26/03

 

La mort du physicien Robert Klapisch

Lemonde.fr, 26/03 – 3 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Confinement : les effets des écrans sur les plus jeunes passés à la loupe

Franck Ramus

Le Quotidien du Médecin, 27/03 – 7 min

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Coronavirus : course au traitement, menace d’autres épidémies à l’avenir et nouveau rapport au monde

Les scientifiques du monde entier cherchent activement un remède au virus Covid-19. En France, un essai clinique de quatre traitements existants vient de démarrer, piloté par l’infectiologue Florence Ader. Si aucune de ces pistes ne fonctionnait, il faudrait mettre au point un nouveau médicament. Pour cela, les chercheurs étudient notamment les enzymes qui permettent la réplication du virus, indiquent Le Figaro et Pour La Science. « Si nous arrivons à comprendre leur rôle, nous pourrons mettre au point des composés capables de les bloquer », explique le chercheur Etienne Decroly, qui rappelle la nécessité d'une recherche fondamentale en prévision d’éventuels nouveaux virus à l’avenir. « Nous sommes le terreau de l’industrie pharmaceutique », souligne-t-il.

Le Figaro indique que, selon les prévisions d’experts, la décrue de l’épidémie pourrait s'amorcer en mai ou juin. Le quotidien a interrogé des scientifiques sur la possibilité que le Covid-19 devienne ensuite saisonnier. Les avis sont partagés. Jean Dubuisson rappelle notamment que le MERS-CoV, apparu en 2012 au Moyen-Orient, n'est jamais revenu de manière saisonnière. De même, le SARS-CoV, apparu en 2002, « n'a plus jamais été détecté dans la population humaine », ajoute Patrick Mavingui. Mais cela « ne veut pas dire qu'il ne reviendra pas », objecte-t-il.

Aujourd’hui, plus de 3 milliards de personnes sont appelées à rester confinées à leur domicile pour lutter contre la pandémie, indique Le Figaro. Le confinement n’est qu’une mesure transitoire, mais « toutes les mesures qui font gagner du temps sont bonnes à prendre (…), car en cas de rebond, on aura acquis de l’expérience, on saura mieux gérer », assure Jean-Stéphane Dhersin, spécialiste de la modélisation des épidémies. Certains pays, comme les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède, ont misé sur « l’immunité collective » mais commencent à revoir leur position. Jean-Stéphane Dhersin rappelle au Parisien que cela revient à « accepter d'avoir environ 60 % de la population infectée », ce qui est potentiellement dévastateur.

Actu-Environnement s’interroge sur l’éventualité d’une multiplication des épidémies à l’avenir, parallèlement au réchauffement climatique. La biologiste Chantal Abergel décrit comment d’anciens virus peuvent être réactivés à partir d’échantillons de plantes à fleurs congelées dans du pergélisol.

Invitée sur France Inter, Anne-Marie Moulin, médecin et philosophe, a détaillé l’histoire des épidémies et montré comment les épidémies du passé peuvent nous éclairer sur la situation actuelle.

Le sociologue Jean Viard a accordé un entretien au Parisien Week-End à propos du bouleversement que constitue la pandémie actuelle de Covid-19 pour la vie des Français, aussi bien à titre individuel que collectif.

Les Echos reprennent l’analyse du chercheur Romain Espinosa sur les conséquences sociologiques du non-respect du confinement par certaines personnes. En Afrique, l’instauration de mesures de confinement s’avère très complexe, relève France Info, qui se fonde sur les explications de l'anthropologue Yannick Jaffré.

Dans Libération, l'écologue de la santé Serge Morand estime qu’il existe un lien entre destruction de la biodiversité, élevage intensif et explosion des maladies infectieuses. Il appelle à changer de modèle agricole pour éviter de nouvelles crises sanitaires.

Sur Rfi, l’économiste Gaël Giraud est invité à répondre à la question : « Cette crise va-t-elle être l'occasion de repenser notre rapport au monde ? De faire émerger durablement les bases d'une transition écologique ? ».

Enfin, le journal L’Opinion, repris par La Correspondance de la Presse, note que les scientifiques – dont ceux du CNRS – qui sont invités sur les plateaux de télévision pour analyser la crise liée au coronavirus sont aujourd’hui une « parole crédible » face au discrédit politique.

La Tribune, 27/03 – 3 min

Pourlascience.com, 26/03 – 11 min

Le Figaro, 27/03 – 5 min

Lefigaro.fr, 26/03 – 5 min

Le Figaro, 27/03 – 5 min

Leparisien.fr, 26/03 – 4 min

Actu-environnement.com, 26/03 – 8 min

Franceinter.fr, 26/03 – 14 min

Le Parisien Week-End, 27/03 – 6 min

Lesechos.fr, 26/03 – 2 min

Francetvinfo.fr, 26/03 – 6 min

Liberation.fr, 26/03 – 7 min

Rfi.fr, 26/03 – 49 min

L’Opinion, 27/03 – 2 min

La Correspondance de la Presse, 27/03 – 5 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Le Spintec, un laboratoire d’excellence

La France compte plusieurs laboratoires à l’avant-garde de la recherche sur la spintronique – une technologie prometteuse qui associe électronique et magnétisme. A Grenoble, le Spintec est le plus gros centre de recherche dans ce domaine en Europe et l’un des trois labos les plus importants au monde. Il a été créé en 2002 comme laboratoire mixte entre le CNRS, le CEA, l'université Grenoble Alpes et l'INPG.

Usinenouvelle.com, 26/03 – 4 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer