Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 28 janvier 2021


 

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

Échecs de Sanofi et de l'Institut Pasteur : d'où vient le retard de la recherche française ?

Les annonces de l'échec des recherches des champions français Sanofi et Pasteur sur leur projet de vaccin contre le virus du Covid-19 marquent un nouveau revers pour la recherche. 20 Minutes et Marianne s’interrogent sur les raisons de cet échec et du retard de la recherche française. Olivier Terrier souligne dans 20Minutes que la technologie utilisée par l'Institut Pasteur est développée depuis longtemps, notamment pour un vaccin contre la dengue. De son côté, Henri Bergeron allègue que le lancement de nouvelles thérapies innovantes est toujours un pari risqué.

20Minutes.fr, 27/01 – 5 min

Marianne.net, 27/01 – 6 min

 

 

 

 

L’exploration du système solaire. Et au-delà ?

François Forget

Sciencesetavenir.fr, 27/01 – 3 min

 

Biodiversité : l'Académie des sciences lance l'alerte sur le déclin des insectes

Philippe Grandcolas

Francetvinfo.fr, 27/01 – 4 min

 

Les musulmans priés de faire « allégeance »

Dorra Mameri Chaambi

Politis.fr, 27/01 – 6 min

 

Le parasite de la toxoplasmose, plus dangereux qu'on ne pense ?

Isabelle Tardieux

Sciencesetavenir.fr, 27/01 – 2 min

 

Faussaires mais vrais artistes, histoire du faux en peinture

Charlotte Guichard

FranceCulture.fr, 27/01 – 2 min

 

Recherche : des nouveaux prix pour la médiation scientifique

NotreTemps.com, 27/01 – 2 min

 

La bio-impression 3D de peau humaine passe du modèle de labo au bloc opératoire

Christophe Marquette

Industrie-techno.com, 27/01

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : reconfinement, variant anglais complément alimentaire

Alors que les contaminations dues au coronavirus restent élevées malgré le couvre-feu, l'option d'un troisième confinement semble inéluctable mais sa durée pose question. Au sein de l'opinion publique et du monde de la recherche, des avis différents s'expriment sur le sujet. Samuel Alizon estime qu’attendre n’apportera rien de bon vis-à-vis de l’épidémie.

Sciences et Avenir rapporte que la proportion de variant anglais parmi les cas de Covid-19 atteindrait 9,4 % en Ile-de-France selon l'Assistance publique hôpitaux de Paris. Plusieurs scientifiques s'alarment de ce taux de contagion et de la propagation du variant anglais en France.

Bienpublic.com rend compte d’une étude clinique en cours sur un complément alimentaire susceptible de lutter contre l'aggravation du Covid-19 chez des patients atteints de symptômes légers. Les chercheurs expliquent que l'hydrogène moléculaire pourrait avoir un effet bénéfique pour éviter l'emballement des réactions inflammatoires qui conduit aux complications du Covid-19. Ils précisent qu’aucun effet secondaire de cette ingestion n'a été rapporté.

Huffingtonpost.fr, 28/01 – 5 min

Scienceetavenir.fr, 27/01 – 5 min

Bienpublic.com, 27/01 – 2 min

 

Pollution dans le métro 

Selon l'association Respire, qui s’appuie sur des mesures faites par un chercheur du CNRS, l’air du métro et du RER est toujours aussi pollué. Jean-Baptiste Renard explique avoir mesuré des sursauts très élevés pendant une minute lorsque le train passe et insiste sur le fait que le problème est celui de l'accumulation. La RATP rejette ces « accusations », indiquant réaliser des mesures sur la qualité de l'air « en continu dans des lieux représentatifs » des espaces souterrains depuis 1997.

LesEchos.fr, 27/01 – 2 min

Le Parisien, 28/01 – 4 min

 

La révolution de l’ARN

À l'étude depuis de nombreuses années, la technologie de l'ARN messager, à qui l'on doit les premiers vaccins anti-Covid, promet de tout guérir, ou presque. Dans la grande mécanique du vivant, Franck Martin explique que l'ARN a longtemps été le parent pauvre de la biologie, en raison notamment de sa fragilité. Contrairement à l'ADN, il se dégrade facilement.

Le Point, 28/01 – 14 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

 

Kantar Disclaimer