Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 28 mai 2021


POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

 

Inserm : un rapport pointe des lacunes en santé publique et des salaires peu attractifs

Un comité d’experts internationaux, mandaté par le Haut Conseil d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCÉRES), a publié jeudi un rapport d’évaluation de l’Inserm pour la période 2016-2020. Plusieurs pistes sont avancées pour renforcer l’organisme de recherche. Soulignant un manque de stratégie à long terme sur la santé publique, le comité invite l’Inserm à renforcer le dialogue avec le ministère de la Santé, afin de « prendre plus de pouvoir dans la conduite de la politique de recherche en santé publique et d'accroître son activité dans ce domaine ». Un moyen d’y parvenir pourrait être le renforcement d’une approche interdisciplinaire, en « consolidant » le partenariat avec le CNRS et les liens avec les CHU. Sur ce dernier point, les experts alertent sur le manque d’attrait de la recherche pour les médecins, et notamment « la médiocrité des salaires proposés ».

Lequotidiendumedecin.fr, 27/05 – Temps de lecture : 3 min

 

Personnalités du monde économique distinguées dans la promotion du Mérite

Dans le cadre de la promotion dans l'Ordre national du Mérite, récemment publiée, La Correspondance économique et le Bulletin Quotidien citent notamment Agathe Euzen et Christophe Mulle parmi les personnalités du monde économique nommées chevalier.

La Correspondance économique, Bulletin Quotidien, 28/05 – 3 min

 

 

 

L’écologue du CIRAD Serge Morand, seul Français nommé dans le panel d’experts internationaux « One Health »

La Tribune, 28/05 – 3 min

 

Deux chercheuses montpelliéraines distinguées à l’international

Victoria Reyes-Garcia

Midi Libre, 28/05 – 3 min

 

« Le pardon est plus fort que l’excuse »

Sandrine Lefranc

La Croix, 28/05 – 2 min

 

Police et extrême droite, terrain glissant

Luc Rouban

L’Humanité, 28/05 – 5 min

 

Entretien : faut-il légaliser le cannabis ?

Renaud Colson, Henri Bergeron

Francetvinfo.fr, 27/05 – 2 min

 

ONG : l'humanitaire en milieu hostile

Virginie Guiraudon

Franceculture.fr, 27/05 – 58 min

 

Goma craint la catastrophe

Valérie Cayol

Sud-Ouest, 28/05 – 3 min

 

Maîtrise de la reproduction de la langouste : une avancée scientifique majeure pour le laboratoire Stella Mare

Antoine Aiello

France 3 Régions, 27/05 – 3 min

 

L’intelligence artificielle est-elle néolibérale ?

Pablo Jensen

Nouvelobs.com, 27/05 – 4 min

 

SmartCatch lève 3,2 millions d'euros pour son « piège » à cellules tumorales

La Tribune, 28/05 – 4 min

 

Une technologie made in France qui vise l'international

La Provence, 28/05 – 3 min

 

Biélorussie : « Le problème Loukachenko est inextricablement lié au problème Poutine »

Marie Mendras

Lemonde.fr, 27/05 – 5 min

 

« Un universitaire qui milite, c'est du détournement de fonds publics ! »

Nathalie Heinich

Lexpress.fr, 27/05 – 10 min

Franceinter.fr, 28/05 – 21 min

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : origine du virus, ARN messager, bioinformatique, redémarrage de l’économie

Mercredi, le président américain Joe Biden a appelé les services de renseignement américains à « redoubler d'efforts » pour expliquer l'origine du SARS-CoV-2 et exigé un rapport d'ici 90 jours. Dans un entretien avec L’Express, Bruno Canard déclare qu’« il reste beaucoup de questions auxquelles les Chinois pourraient répondre, mais ils ne le font pas. Cela motive des prises de position comme celle des Américains ». « La possibilité de connaître réellement la vérité est entre les mains des Chinois », estime-t-il.

France Culture consacre une émission à Chantal Pichon, qui travaille sur l'ARN messager comme stratégie thérapeutique depuis quinze ans. « C'est une molécule qui fait l'intermédiaire entre le gène et la protéine, et c'est une molécule instable et dont l'effet est transitoire », explique-t-elle. En 2005, il était « impensable de l'exploiter et donc assez difficile d'avoir des financements (...) car nous n'étions pas pris au sérieux ».

Nextinpact s’intéresse à la bioinformatique, une discipline à la croisée des chemins entre l'informatique, les mathématiques, la biologie et la physique. Capable d'analyser une masse de données à l'aide de modélisations et d'algorithmes, la bioinformatique a joué un rôle majeur dans l'étude du SARS-CoV-2. En effet, le génome du nouveau coronavirus a été révélé en douze jours seulement !

Enfin, suite à l’optimisme affiché par le ministre de l’Economie, Bruno Lemaire, quant au redémarrage de l’économie française, 20 Minutes indique qu’Anne-Laure Delatte invite plutôt à la prudence. « Qui peut dire avec assurance qu’il n’y aura pas de quatrième vague épidémique », interroge-t-elle ?

Lexpress.fr, 27/05 – 4 min

Franceculture.fr, 28/05 – 4 min

Nextinpact.com, 27/05 – 1 min

20minutes.fr, 27/05 – 4 min

 

La pollution atmosphérique augmenterait l'incidence des cancers du sein

Selon une étude publiée jeudi dans la revue Environmental Health Perspectives, la pollution de l’air serait responsable chaque année de 1 700 cancers du sein, soit 3 % des cas. Le premier polluant incriminé est le dioxyde d’azote (NO2), principalement émis par des processus de combustion des combustibles fossiles. Pour les particules fines PM10 et PM2,5, « le niveau de preuve était moins élevé, sans qu'il soit possible d'exclure un effet néfaste », précisent les chercheurs. Ces derniers ont évalué entre 600 millions et 1 milliard d’euros le coût économique des cancers du sein chaque année dans le monde.

Lequotidiendumedecin.fr, 27/05 – 2 min

Actu-environnement.com, 27/05 – 3 min

Francetvinfo.fr, 28/05 – 1 min

L’Humanité, 28/05 – 1 min

Ledauphine.com, 27/05 – 2 min

 

De violents conflits armés il y a 13 000 ans

Selon une étude publiée jeudi, les ossements du cimetière de Jebel Sahaba, dans la vallée du Nil et l’actuel Soudan, attestent d’épisodes répétés de violences armées vieux d’au moins 13 000 ans. Des lésions déjà cicatrisées, causées par des armes tranchantes, ont été repérées sur les ossements d’individus pas tous inhumés en même temps, ce qui atteste de plusieurs affrontements distincts. Isabelle Crevecœur explique qu’il s’agissait probablement « d’une succession d’attaques ciblées et planifiées » dans un contexte d’importants changements climatiques limitant les ressources.

Leparisien.fr, 27/05 – 4 min

Huffingtonpost.fr, 27/05 – 3 min

Cnn.com, 27/05 – 3 min

CNRS, 27/05

 

Néandertal et sapiens consommaient du sucre

Une étude publiée le 18 mai dans les PNAS montre qu’Homo sapiens et les Néandertaliens mangeaient des féculents. « Il y a très peu de différence entre la flore bactérienne des hommes modernes et celle des Néandertaliens, ce qui suggère une certaine stabilité évolutive de ces bactéries », commente Clément Zanolli. Celles-ci sont liées à la consommation d’amidon. Ainsi, « tout porte à croire que les humains consomment des féculents depuis des centaines de milliers d’années ».

Le Figaro, 28/05 – 3 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer