Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 29 août 2019

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

 

Sebastian Roché évincé de l’École des Commissaires

Sebastian Roché

20Minutes.fr, 28/08 – 2 min

Europe1.fr, 28/08 – 2 min

Lexpress.fr, 28/08 –3 min

L’Opinion, 29/08 – 3 min

 

Du Soudan à l'Algérie : reprendre le pouvoir à l'armée

Marc Lavergne

FranceCulture.fr, 28/08 –1 min

 

Dans la province d’Idlib, l’offensive de Damas entame la relation turco-russe

Thomas Pierret

La-croix.com, 28/08 – 4 min

 

"Goodbye Gagarine": aux portes de Paris, l'adieu à un symbole de la banlieue rouge

Emmanuel Bellanger

Lepoint.fr, 29/08 – 3 min

La-croix.fr, 29/08 – 3 min

Libération.fr, 29/08 – 3 min

 

Polémique sur le premier humain moderne d'Europe

Silvana Condémi

Sciences et Avenir, 01/09 – 1 min

 

 

 

 

70 tombes romaines découvertes à Nîmes

Après six années de campagne de fouilles, des dizaines de tombes de bébés et fœtus ont été découvertes près des vestiges du rempart romain de Nîmes. « On a trouvé une soixantaine de tombes, dont une cinquantaine de tombes de bébés de moins de six mois et de fœtus au pied du rempart romain », indique Richard Pellé, responsable de la campagne de fouilles. Cette découverte va à l’encontre des textes antiques selon lesquels l’enfant ne mériterait pas de rites funéraires, comme en témoigne Gaëlle Granier, selon qui « ces sépultures nous montrent que la réalité est toute autre, quand on perd un enfant cela implique des rites funéraires ».

Francetvinfo.fr, 29/08 – Temps de lecture : 2 min

 

227 enfants sacrifiés selon un rituel précolombien

Des archéologues ont mis au jour les restes de 227 enfants sacrifiés, déposés près de l’océan, selon un rituel de la culture précolombienne Chimú, présente sur la côte nord du Pérou actuel jusqu’à la fin du XVème siècle. Nicolas Goepfert, qui a participé aux fouilles, sur ce même site, en 2011, confie à La Croix qu’il s’agit probablement de la même technique sacrificielle que celle qu’il a pu voir de près sur le site des fouilles à cette date. Contrairement à d’autres techniques comme l’égorgement, elle évitait une lente et insupportable agonie.

La-croix.com, 28/08 – 3 min

 

 

Quand les papillons sont de retour

On les croyait quasiment disparus de nos jardins et de nos prairies. Mais cet été marque leur retour, notamment à la faveur d'une météo clémente. Pour autant leur disparition reste d’actualité. Selon Romain Julliard, « la situation demeure très préoccupante : 30 % des espèces de prairie ont disparu au cours des quinze dernières années. Si on veut enrayer la baisse de leurs effectifs, il va falloir mettre les bouchées doubles, notamment en matière de pratiques agricoles. »

Le Parisien, 29/08 – 3 min

 

La défiance des Français pour les médias

Le sondage BVA pour La Tribune confirme que la défiance des Français dans les médias est au plus haut et la cote d’alerte est atteinte. Plusieurs explications sont avancées sur ce phénomène inquiétant pour le débat démocratique dans l'Hexagone, dont les médias sont le premier reflet. Le chercheur Jean-Marie Charon, spécialisé dans les médias, pointe en premier lieu un niveau d'éducation du public, qui s'est largement élevé depuis trente ans. Conséquence, le lecteur et l'auditeur remettent régulièrement en cause les compétences des journalistes. Pour inverser durablement la tendance, journaux, télévisions et radios devront impérativement redéfinir leurs relations avec les lecteurs et les auditeurs.

Latribune.fr, 29/08 – 4 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar Media ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

 

Kantar Disclaimer