Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 29 mai 2020


VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

Des millions de milliards de calculs à la seconde

Les supercalculateurs permettent aujourd’hui d’effectuer des calculs de très haute performance grâce à une puissance phénoménale, qui se mesure en millions de milliards d’opérations par seconde (petaflops). Le supercalculateur Jean Zay, inauguré en janvier dernier pour le CNRS, est doté d’une puissance de 14 petaflops. Il est notamment dédié aux recherches en intelligence artificielle (IA) dans le cadre du plan « AI for Humanity ».

Le Figaro Magazine, 29/05 – Temps de lecture : 2 min

 

 

 

Coronavirus : le premier test virologique salivaire est français et sera commercialisé en juin

Cnews.fr, 28/05 – 2 min

CNRS, 25/05

 

Covid-19 Ad Memoriam : un nouvel institut réunit scientifiques, artistes et philosophes pour mesurer l'impact sociétal de la pandémie

Laprovence.com, 28/05 – 2 min

CNRS, 25/05

 

Les espèces marines migrent plus vite

Ouest France, 29/05 – 2 min

CNRS, 25/05

 

Déconfinement acte II : « il y a de très fortes attentes chez les Français »

Bruno Cautrès

France24.fr, 28/05 – 5 min

 

Immobilier : vers une baisse des prix ?

Hippolyte d'Albis

Bfmtv.com, 28/05 – 5 min

 

Vaccin contre le Covid-19 : paroles de cobayes

Stephanie Vargas

Lepoint.fr, 28/05 – 6 min

 

Appel à contributions. Garder la mémoire du confinement (et du déconfinement)

Dna.fr, 28/05 – 2 min

 

Hong Kong : le Parlement chinois adopte sa mesure controversée, Trump promet une riposte

Jean-Philippe Béja

Rfi.fr, 28/05 – 7 min

 

Les banderoles dans la vie sociale

Philippe Artières

Lesechos.fr, 28/05 – 2 min

 

Macron et la crainte d'un « nouveau Coluche »

Isabelle Veyrat-Masson

Bfmtv.com, 28/05 – 20 min

 

A Orléans, une étude des sédiments urbains pour mieux comprendre nos modes de vie

Jérémy Jacob

Leparisien.fr, 28/05 – 2 min

 

Frictions à la frontière entre la Chine et l'Inde

Jean-Luc Racine

Le Figaro, 29/05 – 3 min

 

SOS dauphins

Le Figaro, 29/05 – 7 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Avec Kurage, le sport à portée de tous

Vance Bergeron

Le Quotidien du Médecin, 29/05 – 2 min

 

« L’alimentation est dans un âge de rupture »

Claude Fischler

Le Quotidien du Médecin, 29/05 – 5 min

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : comment les Français vivent-ils la crise du coronavirus ?

Alors que la France entre dans la phase 2 du déconfinement, L’Humanité publie un entretien avec Xavier Briffault, chercheur en sciences sociales et épistémologie de la santé mentale, à propos de la manière dont la population française gère la crise du Covid-19. Les Français ont plutôt bien vécu le confinement, qui « aurait joué un rôle d'anxiolytique », indique-t-il. Ils semblent maintenant bien vivre le déconfinement, « sauf en ce qui concerne les troubles du sommeil, qui restent conséquents ». Interrogé sur la possibilité de conséquences traumatiques à plus long terme, Xavier Briffault répond que l'inquiétude porte surtout « sur ceux qui vont pâtir, demain, des conséquences économiques de la crise » et sur « les soignants, en première ligne contre le Covid-19 ». « On est toujours dans un état de sidération, voire de déni, face à ce qui s'est passé », déclare-t-il.

Le Monde souligne l’importance de ne pas jeter les déchets potentiellement infectieux sur la voie publique et rappelle que des chercheurs et des hôpitaux étudient les avantages comparés de plusieurs processus de traitement des masques usagés, dont l’irradiation par des rayonnements gamma ou bêta et une exposition à une chaleur sèche de 70°C.

Le Figaro s’intéresse aux récentes recherches qui ont mis en évidence, sur des cellules humaines in vitro, une réaction immunitaire commune face au virus Sars-CoV-2 et à d'autres coronavirus. « Deux équipes, suisse et chinoise, ont montré que des anticorps bloquant le Sars-CoV-2 étaient aussi capables de neutraliser un virus de la même famille (Sars et Mers) – et inversement », déclare la chercheuse Morgane Bomsel.

Mediapart se penche sur la question de l’origine du Sars-CoV-2, toujours non résolue. Le site d’informations indique notamment que l’Agence nationale de la recherche (ANR) a validé deux projets de recherche sur l’origine animale du virus. Le premier se déroule au Laos, le second au Laos et en Thaïlande.

La Croix observe que la crise du Covid-19 a fait émerger le besoin d’une démocratie plus représentative et plus accessible aux citoyens, et cite à ce sujet Camille Bedock, spécialiste des institutions politiques comparées entre les pays, et Julien Talpin, spécialiste de la participation des citoyens dans les quartiers populaires.

Enfin, Le Quotidien du Médecin note que la cascade d’informations parues au sujet du SARS-CoV-2 et des potentiels traitements a pu avoir des effets parfois délétères sur les essais cliniques. Par exemple, il y a eu un fort engouement pour l’hydroxychloroquine, mais l’essai clinique est le seul moyen de démontrer qu’un médicament est efficace. Pour Hervé Chneiweiss, chercheur neurologue, la méthode scientifique devrait être davantage connue.

L’Humanité, 29/05 – 6 min

Lemonde.fr, 28/05 – 4 min

Le Figaro, 29/05 – 3 min

Mediapart.fr, 28/05 – 9 min

La Croix, 29/05 – 6 min

Le Quotidien du Médecin, 29/05 – 3 min

 

Pourquoi Ryugu et Bennu ressemblent-elles à des toupies ?

Dans Futura-Sciences, Patrick Michel, le spécialiste français des astéroïdes, explique pourquoi les astéroïdes Bennu et Ryugu ont une forme de toupie. Il a co-signé un article publié dans Nature Communications, qui présente des simulations numériques de destructions de gros astéroïdes, telles qu'elles se produisent dans la ceinture des astéroïdes, entre Mars et Jupiter. Ces simulations ont montré que la forme de toupie est le « résultat immédiat » de la formation des astéroïdes « lors de la destruction de leur corps parent », affirme-t-il.

Futura-sciences.com, 28/05 – 4 min

CNRS, 27/05

 

Mars, une énigme demeure

Le Parisien fait le point sur ce que l’on connaît aujourd’hui de la planète Mars. Beaucoup de questions ont trouvé des réponses. L’on sait par exemple qu’« il y a 4 milliards d’années, les conditions étaient complètement différentes et Mars ressemblait beaucoup à la Terre, avec une atmosphère dense et de l’eau partout à la surface », assure le chercheur Nicolas Mangol. Reste maintenant à savoir si Mars a pu abriter la vie.

Le Parisien Week-End, 29/05 – 9 min

 

 

 

INNOVATION

 

 

Jeunes chercheurs et entrepreunariat

Les Echos consacrent un article aux chercheurs universitaires qui sont amenés à développer leur start-up. Mais peu de jeunes chercheurs ont connaissance des dispositifs d’aide qui leur sont dédiés. Le quotidien cite l’exemple d’une chercheuse lauréate du concours i-PhD pour son projet de startup dans la biotech, Glycoflu. Soutenue notamment par le CNRS, elle s'apprête aujourd'hui à lancer sa start-up.

Lesechos.fr, 28/05 – 4 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer