Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 3 septembre 2020

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

De nouvelles populations de trous noirs découvertes

Les détecteurs d’ondes gravitationnelles Ligo et Virgo ont révélé l’existence de nouvelles populations de trous noirs, dont l’un pèse 142 Soleils et provient de la fusion de deux trous noirs de 85 et 66 masses solaires. Cette découverte cadre mal avec la théorie standard, explique Nelson Christensen. Les étoiles massives qui pourraient donner naissance à des trous noirs d’une masse de 65 à 120 fois celle du Soleil devraient exploser sans laisser aucune autre trace que gaz et poussières. Alors qu’une étoile 15 fois plus grosse que le Soleil donne naissance à des trous noirs de trois à cinq masses solaires, il faudrait une étoile très massive pour obtenir un trou noir de 85 masses solaires. Or, les étoiles actuelles dépassent rarement 150 fois la masse du Soleil, rappelle Jean-Pierre Luminet. Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer ce phénomène : l’expansion d’un trou noir qui en aurait absorbé d’autres ou encore la fusion inédite de plusieurs étoiles avant de mourir. Une autre hypothèse envisage que ces trous noirs de « masse intermédiaire » soient la pointe émergée d'une population de trous noirs primordiaux, nés pendant le Big Bang. Cette population pourrait contribuer à résoudre l'énigme de la nature de la matière noire.

La Croix, 02/09 – Temps de lecture : 2 min

Futura-sciences.com, 02/09 – 8 min

FranceCulture.fr, 02/09 – 3 min

Lexpress.fr, 02/09 – 3 min

Bfmtv.com, 02/09 – 2 min

FranceInter.fr, 02/09 – 2 min

Huffingtonpost.fr, 02/09 – 5 min

Numerama.com, 02/09 – 3 min

Sudouest.fr, LaProvence.com, Ouest France, 02/09 – 3 min

LyonCapitale.fr, 02/09 – 3 min

Quebec.huffingtonpost.ca, 02/09 – 4 min

Journaldequebec.com, 02/09 – 2 min

Le Temps, 03/09 – 3 min

La Tribune de Genève, 02/09 – 2 min

Rtl.be, LaLibre.be, Lesoir.be, RTBF.be, 02/09 – 2 min

Ilmascalzone.it, 02/09 – 6 min

Ilmessaggero.it, 02/09 – 3 min

Cnrs.fr, 02/09

 

Le synchrotron ESRF-EBS ouvre de nouvelles perspectives

Depuis le 25 août 2020, la communauté scientifique européenne a accès au nouveau synchrotron ESRF-EBS à haute énergie de quatrième génération, installé à Grenoble. Il s’agit de la source de rayons X la plus intense du monde, qui multiplie par 100 les précédentes performances et ouvre la voie à une exploration inédite de la complexité de la matière. Autour du synchrotron, l'ESRF accueille 5 lignes de lumière françaises cofinancées par le CNRS et le CEA, créant une porte d'entrée privilégiée pour la communauté française. Déjà très performantes, ces lignes pourraient être encore améliorées en affinant leurs capacités optiques et en installant de nouveaux capteurs, explique Emmanuelle Lacaze. Avec l'appui de l'Université Grenoble Alpes, le CNRS et le CEA ont donc déposé en juin dernier le projet Magnifix, dans le cadre de l'appel EquipEx +. Si le projet est retenu, la mise au meilleur niveau des 5 lignes de lumière débutera en 2021 et se poursuivra jusqu'en 2025, en maintenant l'accueil des projets sur les expériences existantes.

Futura-sciences.com, 02/09 – 4 min

 

Une nouvelle théorie sur l’origine de l’eau sur Terre

Une étude apporte une réponse nouvelle à l’origine de l’eau sur Terre. Il faut expliquer à la fois la présence des océans, et celle de l’eau contenue dans le manteau de la Terre, plus importante en quantité, explique Cécile Engrand. La scientifique précise que les signatures isotopiques de ces deux réservoirs sont assez différentes. Une famille de météorites qu'on pensait être très sèches – des chondrites à enstatite – contient en fait des quantités non négligeables d'hydrogène, a découvert Laurette Piani. Celle-ci explique que ces roches contiennent assez d'hydrogène pour former, par oxydation, toute l'eau contenue dans les océans et dans le manteau.

Le Figaro, 03/09 – 4 min

Cieletespace.fr, 02/09, 5 min

Ouest France, 03/09 – 1 min

Cnrs.fr, 27/09

 

Le CNRS lance les « visites insolites »

Pour la Fête de la Science, du 2 au 12 octobre, le CNRS innove et propose des visites insolites. Les personnes inscrites et sélectionnées pourront ainsi participer à des expériences uniques.

Sortiraparis.com, 02/09 – 2 min

Cnrs.fr, 01/09

 

 

Attentats de janvier 2015 : « le procès va participer à la construction de la mémoire collective »

Denis Peschanski

Francetvinfo.fr, France 5, 02/09 – 3 min

 

Attentats de janvier 2015 : Ceux qui n'étaient pas Charlie

Gérôme Truc

L’Express, 02/09 – 3 min

 

Néonicotinoïdes : « La science dit clairement que ces pesticides sont à bannir »

Jean-Marc Bonmatin

Francetvinfo.fr, 02/09 – 2 min

Libération.fr, 03/09 – 6 min

 

Rénovation énergétique : Saint-Gobain à la tête du groupe de travail sur les politiques publiques

Antoine Vauchez

Le Monde, 03/09 – 3 min

 

Les Mongols de Chine manifestent pour défendre leur langue et leur identité

Marie-Dominique Even

Le Monde, La Croix, 03/09 – 4 min

 

L’Amazonie brûle en silence

Jean-Baptiste Filippi

Le Temps, 02/09 – 3 min

 

Sélection, formation : la police nationale face aux difficultés du recrutement de masse

Sebastian Roché

Lemonde.fr, 02/09 – 6 min

 

Contre le Covid, la homard attitude !

Cédric Sueur

Le Parisien, 03/09 – 3 min

Cnrs.fr, 31/08

 

« La voie de signalisation dominante dans les cellules issues de tumeurs se fait via la protéine CD44 »

Raphaël Rodriguez

Larecherche.fr, 02/09 – 8 min

 

Une nouvelle directrice de la communication pour le CNRS

Sophie Chevallon

Stratégies.fr, 02/09 – 2 min

ActeursPublics.fr, 02/09 – 1 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer