Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 5 août 2019

 

 

VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

 

Le CNRS lutte contre la fraude scientifique

Libération revient sur les affaires de soupçons de fraude scientifique qui ont visé, au CNRS, Olivier Voinnet, Anne Peyroche et Catherine Jessus. Antoine Petit, qui a pris la tête de l’institution en janvier 2018, a rapidement demandé un pré-rapport sur la mise en place d’un référent intégrité. Cette responsabilité a été confiée le 1er août 2018 à Rémy Mosseri, pour une durée de trois ans. Ce dernier, entouré d’une équipe de chercheurs, intervient en réaction aux allégations de fraude. Sa mission repose sur trois principes : une saisine ouverte à tous, la protection des sources et la présomption d’innocence. Les sanctions vont de l’avertissement à l’exclusion temporaire ou définitive, en passant par le blâme et l’abaissement d’échelon. L’objectif ultime est de décourager d’éventuels fraudeurs, de restaurer la confiance du public, mais aussi d’accompagner les chercheurs visés, même coupables, à traverser ces moments difficiles.

Liberation.fr, 02/08 – Temps de lecture : 10 min

 

 

 

Arles. Quand la photographie retrace le burlesque des inventions  

Le Monde, 04/08 – 6 min

 

C’est la colo qui fait l’ado  

Magalie Bacou

Yves Raibaud

Liberation.fr, 04/08 – 6 min

 

Les intellectuels algériens font leur révolution  

Tristan Leperlier

Lemonde.fr, 02/08 – 13 min

 

Améliorer les performances des sportifs  

Christophe Clanet

Franceinter.fr, 04/08 – 1 min

 

Aime-t-on détester nos députés ?  

Luc Rouban

Franceculture.fr, 04/08 – 3 min

 

Embryons mi-cochon, mi-homme : tout comprendre du projet qui fait peur  

Eric Karsenti

Franceculture.fr, 02/08 – 7 min

 

Vidéo. Comment rendre l'agriculture plus éco-responsable ?  

Alexandra Langlais

Francetvinfo.fr, 03/08 – 1 min

 

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Alerte sur le stockage de carbone de la biomasse tropicale

Selon une étude publiée le 29 juillet dans Nature Plants, la biomasse aérienne de la végétation des régions tropicales est devenue neutre en termes de stockage de carbone. Les chercheurs expliquent que le stockage de carbone par la biomasse aérienne est annulé par les pertes liées à la déforestation ou au dépérissement dû au changement climatique. Ils préviennent que ces régions pourraient même devenir une source de carbone atmosphérique, accélérant ainsi le réchauffement global.

Environnement-magazine.fr, 03/08 – 2 min

Sciencesetavenir.fr, 02/08 – 5 min

CNRS, 29/07

 

Diminuer la taille des parcelles pour préserver la biodiversité

Une étude européano-canadienne publiée le 2 août dans la revue PNAS montre que le fait d’augmenter la complexité de la mosaïque des cultures est aussi bénéfique pour la biodiversité qu’augmenter la proportion de milieux semi-naturels. Par exemple, une diminution de la taille moyenne des parcelles de 5 ha à 2,8 ha génère une augmentation de la biodiversité comparable à celle observée lorsque la proportion de bosquets, haies et bandes enherbées augmente de 0,5 à 11 %.

Lafranceagricole.fr, 02/08 – 1 min

Agrafil, 05/08 – 1 min

CNRS, 02/08

 

Les scientifiques doivent se protéger des échantillons extraterrestres

Alors que le thème des « Nuits des étoiles » a porté cette année sur les roches extraterrestres et les retours d'échantillons, L’Usine Nouvelle rappelle que les scientifiques approchant ces spécimens redoublent de précautions sanitaires pour éviter une contamination, par exemple par de dangereuses bactéries. François Forget précise qu’une attention particulière est portée aux échantillons venus de Mars, car cette planète pourrait abriter une forme de vie.

Usinenouvelle.com, 02/08 – 4 min

 

Une planète potentiellement habitable a été découverte par la Nasa

Xavier Bonfils explique à L’Express les enjeux de la découverte, annoncée jeudi par la Nasa, de trois nouvelles planètes en orbite autour de la petite étoile GJ 357. L'une de ces planètes, baptisée GJ 357 d, a été présentée comme « potentiellement habitable ». L'astrophysicien précise que le terme « habitable » est « un peu trompeur », car, outre une température permettant la présence d'eau, il faut beaucoup d'autres critères pour héberger la vie.

Lexpress.fr, 02/08 – 3 min

 

Le manque d'insectes pollinisateurs affecte la production maraîchère

Nombre de maraîchers constatent cette année que leurs jardins sont presque vides d'insectes volants, ce qui explique le faible nombre de fruits se formant à partir des fleurs. Vincent Bretagnolle confirme le déclin des insectes pollinisateurs, dont celui de l'abeille domestique, mais aussi de variétés spécifiques de papillons. L’on ne sait pas encore s’il s’agit simplement d’une année atypique. Les études de tendance indiquent toutefois que le problème s'accentue chaque année.

Tv5monde.com, 03/08 – 6 min

 

Des tortues dans les parcs de Strasbourg

Jean-Yves Georges indique mener, depuis 2017, des observations sur les tortues que l’on peut apercevoir dans les parcs strasbourgeois de la Citadelle et de l'Orangerie. Il s’agit de huit espèces exotiques – six d'Amérique du Nord et deux d'Asie. De toute évidence issues du commerce, ces tortues ont dû être relâchées ou se sont évadées. Les promeneurs sont satisfaits de leur présence, ce qui a incité les chercheurs à élargir leur étude aux fonctions des parcs pour les citadins.

Francetvinfo.fr, 02/08 – 4 min

 

Un sarcophage découvert à Luxeuil-les-Bains pourrait être celui de saint Valbert

Un sarcophage découvert dans la crypte de l’église Saint-Martin, à Luxeuil-les-Bains, pourrait être celui de saint Valbert, troisième abbé de Luxeuil. C’est ce que laissent penser les fausses pentures et les faux airs de coffre en bois du sarcophage, un décor observé au VIIe siècle, qui indique qu’il s’agissait d’une personne importante, précise Sébastien Bully.

L’Est Républicain, 05/08 – 2 min

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar Media ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

 

Kantar Disclaimer