Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 5 juin 2020

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

Remise en question des contraintes sanitaires infantiles liées au Covid-19

Menée sur 605 enfants d'Île-de-France, la région la plus touchée par l'épidémie, une étude de la Société française de pédiatrie affirme que les moins de 15 ans sont bien moins contagieux que les adultes, battant en brèche le discours qui a dominé aux premiers temps de l'épidémie. L'enquête révèle que seulement 10 % d'entre eux auraient contracté le virus selon les tests sérologiques. Si on ignore encore les raisons exactes pour lesquelles les enfants sont moins contaminés et moins contaminants, pour François Buton la prudence doit rester de mise, faible contagiosité ou pas. D’autant que certains plaident pour un retour en classe plus massif des enfants, alors que la majorité d'entre eux continue d'étudier à la maison.

La Croix, 05/06 – Temps de lecture : 2 min

 

Pourquoi la chasse est une menace pour les arbres des forêts tropicales de Guyane

Pierre-Michel Forget

Liberation.fr, 05/06 – 3 min

 

Climat : « Le réchauffement s'accélère »

Benjamin Pohl

Bienpublic.com, 05/06 – 3 min

 

La science est-elle l'otage de relations diplomatiques parfois compliquées ?

Bernard Hourcade

FranceInter.com, 05/06 – 1 min

FranceInter.fr, 05/06

Franceculture.fr, 05/06

Rfi.fr, 05/06

 

Exode urbain et circuits courts : l'avenir se dessine dans nos assiettes

Anne-Caroline Prévot

Lefigaro.fr, 05/06 – 8 min

 

Montpellier : pourquoi le test EasyCov a des chances de percer sur le marché pléthorique du dépistage du coronavirus

Franck Molina

France3-regions.francetvinfo.fr, 04/06

Francetvinfo.fr, 04/06

Cnrs.fr, 02/06

 

Aux Etats-Unis, les Blancs sont majoritairement tués par d’autres Blancs

Lemonde.fr, 04/06

 

Coronavirus : en France, l'épidémie est-elle en train de se terminer ?

Étienne Decroly

Lci.fr, 04/06

 

Baisse des salaires : « Il faut éviter qu'on aille dans cette spirale low cost sinon on risque une spirale déflationniste qui serait bien pire », estime un économiste

Philippe Askenazy

Francetvinfo.fr, 04/06

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Le volcan sous-marin de Mayotte ne s'est pas beaucoup étendu

Meretmarine.com, 04/06 – 2 min

 

 

 

 

 

Les sciences participatives en plein essor

Apparues au début des années 1970 aux Etats-Unis et initialement consacrées aux sciences naturelles, les sciences participatives font des émules. Isabelle Chuine explique que grâce à l'arrivée des nouvelles technologies, elles se sont progressivement développées dans d'autres domaines comme la médecine, l'astronomie, la physique ou les sciences sociales. Des citoyens s'engagent ainsi dans des programmes de sciences participatives mettant leur temps, leurs observations, leur équipement à la disposition des chercheurs et chacun y trouve son compte. Isabelle Chuine souligne néanmoins que ce phénomène reste davantage anglo-saxon en raison d'un tropisme beaucoup plus prononcé pour la nature et les sciences que les Français.

Les Echos, 05/06 – 11 min

 

 

La mangrove, menacée de disparition

Une étude publiée dans la revue Science pointe la vulnérabilité des mangroves face au réchauffement climatique, soulignant que cet écosystème qui croît sur les côtes des régions tropicales, pourrait ne pas survivre à l'élévation du niveau des mers. François Fromard précise que la mangrove, véritable forêt dans la mer, s'étend sur quelque 120 000 km² dans le monde et couvre les trois quarts des littoraux tropicaux. Elle se développe dans la zone de balancement des marées (l'estran). Les palétuviers, c'est-à-dire l'ensemble des arbres et des arbustes qui la constituent, ont su s'adapter pour se développer là où la concentration en sel est relativement élevée, contrairement aux autres espèces végétales. Les chercheurs soulignent que le recul de la mangrove n'est pas nouveau et qu’elle se défend naturellement en progressant vers l'intérieur des terres ou sur des bancs de sables côtiers. Mais ils préviennent que la montée des eaux due au réchauffement climatique est trop rapide pour que les mangroves aient le temps de s'adapter.

Le Figaro, 05/06 – 3 min

 

Jeter masques et gants dans la rue pourrait coûter cher

A l’instar de nombreuses communes, la ville de Drancy (Seine-Saint-Denis) a pris un arrêté pour interdire l’abandon des moyens de protection sur la voie publique. Une amende de 35 euros est préconisée. Une façon de lutter contre ces déchets difficiles à transformer, comme le masque chirurgical jetable, composé de polypropylène qui met entre 400 et 500 ans à disparaître et est difficilement recyclable selon Jean-François Gérard.

Le Parisien, 05/06 – 3 min

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer