Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 6 mai 2021

POLITIQUE DE LA RECHERCHE

ET AUSSI…

 

Nomination

Patrick Nedellec, jusqu'alors directeur Europe de la recherche et coopération internationale du CNRS, a été nommé délégué aux affaires européennes et internationales du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Il succède à Denis Despreaux.

Bulletin Quotidien, 06/05 – Temps de lecture : 1 min

 

Un nouveau missionnaire de l’IA

L'ancien directeur monde d'Apple, Marco Landi, qui préside depuis trois ans le comité d'experts du Smart Deal, le plan de transition numérique du conseil départemental, relève un nouveau défi : faire des Alpes-Maritimes une terre d'intelligence artificielle. Dans la région, l'IA s'appuie déjà sur un terreau fertile, puisque 4 000 personnes travaillent autour de cette technologie, dont 300 chercheurs spécialisés. Cet écosystème numérique est surtout porté par une structure phare, l'Institut interdisciplinaire d'intelligence artificielle 3IA Côte d'Azur, basé sur le campus SophiaTech, sous l’égide de l'université de la Côte d'Azur avec l'Inria, le CNRS et plus de 80 entreprises. Le 3IA dirige des projets de recherche de dimension internationale autour de l'intelligence artificielle fondamentale, la médecine et la biologie numérique.

Le Point, 06/05 – 4 min

 

 

 

Quand le sable du Sahara fait fondre la neige des montagnes françaises

Marie Dumont

Le Parisien, 05/05 – 5 min

 

500 ans après la guerre de Bretagne, des squelettes de soldats livrent leurs secrets

Le Parisien, 05/05 – 5 min

 

Présidentielle 2022 : un chercheur en intelligence artificielle prédit le discours de Macron

Damon Mayaffre

Ladepeche.fr, 05/05 – 3 min

 

Silicium, entre terre et mer

Anne Alexandre

FranceCulture.fr, 05/05 – 3 min

 

Comment la domination coloniale a commencé

Camille Lefebvre

Libération, 06/05 – 2 min

 

 

 

VIE DU CNRS

 

 

Faire de sa thèse un show, en 180 secondes

Seize jeunes chercheurs relèvent le défi de s’affronter, le 10 juin prochain, lors d’un exercice de vulgarisation scientifique et d'apprentissage de la scène qu'est « Ma thèse en 180 secondes (MT 180) ». Cette compétition d'éloquence entre jeunes chercheurs est née en 2008 à l'université du Queensland, en Australie. En 2012, une association québécoise, Acfas, a repris le concept pour l'étendre à la francophonie, et a permis son développement en France, sous la tutelle de la Conférence des présidents d'université et du CNRS. Depuis, son succès va croissant.

Le Monde, 06/05 – 4 min

 

 

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Covid-19 : anosmie, zéro Covid et étude sur l’origine du virus

Des chercheurs sont parvenus à élucider les mécanismes impliqués dans l’anosmie liée au Covid-19. L'étude a été conduite auprès de patients ayant le Covid-19 et complétée grâce à des analyses sur un modèle animal. Pierre-Marie Lledo commente pour Lci.fr et Furura-Sciences.com le fait que les neurones sensoriels sont infectés par le SARS-CoV-2, mais aussi le nerf olfactif et les centres nerveux olfactifs dans le cerveau.

Le Monde publie l'équation gagnante du « zéro Covid » : selon une étude comparative publiée dans la revue The Lancet, les pays ayant opté pour l'élimination du virus plutôt que pour le « vivre avec » enregistrent moins de décès, moins de restrictions de libertés et une meilleure reprise économique.

LaMontagne.fr rapporte la thèse du professeur Didier Raoult qui pointe du doigt un élevage de visons situé à Champrond-en-Gâtine (Eure-et-Loir), aujourd'hui le seul en France à avoir déclaré des animaux positifs au Covid-19 en novembre dernier. L'ensemble de l'élevage, soit un millier de visons d'Amérique abattus quelques jours après cette découverte, serait selon lui à l'origine de la deuxième vague de Covid. Plusieurs points viennent pourtant contredire cette conclusion, notamment le calendrier, comme le précise Yves Gaudin.

Lci.fr, 05/05 – 4 min

Futura-Sciences.com, 06/05 – 6 min

Le Monde, 06/06 – 7 min

LaMontagne.fr, 06/06 – 4 min

Cnrs, 05/05

 

L'enfant Mtoto, la plus ancienne sépulture d'Afrique dévoile ses secrets

Des chercheurs ont découvert les vestiges de la plus ancienne sépulture du continent, au Kenya. L’analyse menée par les scientifiques a démontré que les ossements retrouvés appartenaient à un enfant d’environ 3 ans, enterré là il y a 78 000 ans. Cette découverte tend à démontrer que dans cette région d’Afrique, Homo sapiens a mis en place une cérémonie mortuaire spécifique, ce qui confirme qu’il y a plusieurs dizaines de milliers d’années la disposition du corps importait déjà.

Sciencesetavenir.fr, 05/05 – 3 min

Huffingtonpost.fr, 05/05 – 1 min

France24.com, 05/05 – 3 min

Ouest France, 06/05 – 2 min

Cnrs.fr, 05/05

 

 

 

INNOVATION

 

 

Le recyclage des métaux rares fait sa révolution

Le président de Mecaware, créé en 2020, veut révolutionner la production de métaux critiques avec une nouvelle technologie de recyclage des cathodes hors d'usage, plus compétitive : « De 30 à 50 % moins chère que les techniques actuelles, et de 20 à 30 % moins chère que le coût de ces métaux », assure-t-il. Il s’agit selon lui du concept de la fabrique du lingot vert : la production d'un métal de valeur, inclus dans une économie circulaire et produit écologiquement.

Les Echos, 06/05 – 2 min

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer