Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 7 avril 2020


ACTUALITE DES LABORATOIRES

ET AUSSI…

 

Coronavirus : analyse des premiers signes de décroissance du Covid-19 en France

Le confinement de la population semble porter ses fruits en France. Le Sars-CoV-2, le virus à l'origine de l'épidémie de Covid-19, a cessé son ascension exponentielle pour entamer une décroissance : les nombres quotidiens de nouvelles hospitalisations et d’entrées en réanimation sont en baisse. Cela signifie-t-il que le pic est derrière nous, s’interroge Libération ? « L'épidémie décroît, avec un nombre de reproduction du virus passé en dessous de 1 », confirme l’épidémiologiste Samuel Alizon. Mais ce pic est artificiel, puisqu’il n'a pas été obtenu par l'immunité de groupe. Dans La Croix, le chercheur précise que, selon une étude anglaise parue fin mars, l’immunité en France se situerait « entre 1 % et 7 % », alors qu’il faudrait que 60 % de la population ait été infectée par le Covid-19. De plus, « il faut faire très attention aux effets en trompe-l'œil d'une lecture nationale », explique-t-il dans Le Figaro. « Si le nombre de cas augmente significativement dans une région faiblement touchée, on pourrait se trouver face à un nouveau foyer. » Le Parisien observe justement que quelques départements français paraissent pour le moment épargnés par l’épidémie. Mais pourront-ils le rester ? « A partir du moment où le virus circule dans toutes les zones du pays, on a partout un début de courbe exponentielle. Mais le pic sera moins haut dans certaines d'entre elles », et cela grâce aux mesures de confinement, estime le mathématicien Jean-Stéphane Dhersin.

De son côté, CNews fait le point sur les traitements étudiés par les chercheurs, les scientifiques et les médecins pour vaincre la maladie. Parmi les pistes explorées figure une solution aux propriétés oxygénantes obtenue à partir de l’hémoglobine d’un ver marin. Parallèlement, de nombreux laboratoires – dont l’Institut Pasteur associé à d’autres organismes tels que le CNRS – travaillent à l’élaboration d’un vaccin. 20 Minutes s’intéresse aux études portant sur les « orages de cytokine » – une surréaction du système immunitaire face à l’infection. Les cytokines sont les molécules qui attirent les cellules immunitaires, explique l’immunologiste Morgane Bomsel. Certains patients décèdent des effets d’une sécrétion de ces molécules « en trop grande quantité », et non pas de l’infection elle-même. 

Concernant la pénurie préoccupante de masques de protection, LCI reprend les explications du CNRS au sujet de l’étude du recyclage de masques usagés. Cinq techniques sont explorées : lavage avec un détergent à 60 ou 95°C, passage en autoclave à 121°C pendant 50 minutes, irradiation par des rayonnements gamma ou bêta, exposition à l'oxyde d'éthylène et chauffage à 70°C en chaleur sèche ou dans l'eau.

Enfin La Croix rapporte que l'Union européenne a décidé de maintenir ses objectifs de réduction des émissions de CO2 malgré les bouleversements économiques et le report en 2021 de la COP26 pour le climat. Mais les défenseurs de la cause climatique redoutent que les moyens financiers colossaux qui sont déployés pour soutenir l’économie ignorent la cause environnementale. « Le risque est de redémarrer la machine telle qu'elle est, c'est-à-dire très dépendante des énergies fossiles », souligne Romain Pasquier, spécialiste des modes de gouvernance en Europe.

Libération, 07/04 – Temps de lecture : 3 min

La Croix, 07/04 – 3 min

Le Figaro, 07/04 – 4 min

Leparisien.fr, 06/04 – 4 min

Cnews.fr, 06/04 – 3 min

20minutes.fr, 06/04 – 4 min

Lci.fr, 06/04 – 3 min

La Croix, 07/04 – 4 min

 

L'intensification des courants atlantiques modifie l'océan Arctique

Selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Communications, l'océan Arctique ressemble de plus en plus à l'océan Atlantique, tant du point de vue de sa température que des espèces qui y prospèrent. Ce phénomène « d'Atlantification » est grandement influencé par l'intensification inédite des courants atlantiques. En effet, la vélocité de ces courants est aujourd'hui jusqu'à deux fois plus importante qu'il y a vingt-quatre ans.

Actu-Environnement.com, 06/04 – 1 min

CNRS, 06/04

 

 

 

 

Coronavirus : Facebook va partager des données anonymisées avec des équipes de chercheurs

Lemonde.fr, 06/04 – 2 min

 

Traitements et vaccins : les laboratoires de Lyon aux avant-postes

Lyoncapitale.fr, 06/04 – 12 min

 

Covid-19 : « En France, l'obligation de porter le masque serait une révolution »

Frédéric Keck

Lemonde.fr, 07/04 – 4 min

 

Sauvetage économique de la France : qui paiera la facture ?

Gaël Giraud

Le Figaro, 07/04 – 5 min

 

Confinement : « ce qui définit la démocratie, c'est la possibilité de se côtoyer »

Sandra Laugier

Marianne.net, 06/04 – 8 min

 

Le périlleux exercice de la communication politique

Bruno Cautrès

Ouest France, 07/04 – 4 min

 

Démocratie. Les députés insoumis lancent leur propre commission d’enquête

Philippe Grandcolas

L’Humanité, 07/04 – 3 min

 

« Personne ne va mourir si nous cessons de regarder les étoiles »

Pierre Cox

Larecherche.fr, 05/04 – 4 min

 

Même invasives, les espèces charismatiques nous font perdre la tête

Sciencesetavenir.fr, 06/04 – 7 min

CNRS, 06/04

 

Les secrets du cerveau révélés par la mouche drosophile

Pierre-Yves Plaçais

Futura-sciences.com, 06/04 – 6 min

 

Lubrizol : une enquête pour recenser les souvenirs des Rouennais lors de l’incendie

Leparisien.fr, 06/04 – 2 min

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Jérôme Bonaldi : « nous avons la télévision que nous méritons »

La Lettre de l’Audiovisuel, 07/04 – 5 min

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer