Fwd: [CNRS Presse] CNRS : Synthèse de presse – 8 avril 2020


VIE DU CNRS

ET AUSSI…

 

Le comité d'éthique du CNRS rappelle les principes de la recherche

Dans un message commun, le comité d'éthique du CNRS et la mission à l'intégrité scientifique du CNRS ont rappelé « les principes inhérents à la recherche scientifique et biomédicale dans ses temps de crise sanitaire ». « Rien ne justifie qu'au nom d'un pragmatisme de l'urgence, on contourne les exigences de la démarche scientifique et les procédures usuelles, en particulier la fiabilité et la transparence des méthodes utilisées, l'évaluation critique des publications par les pairs et l'absence de conflits d'intérêts », y est-il indiqué.

Liberation.fr, 08/04 – Temps de lecture : 1 min

 

 

 

Rapidité, précision et bas coût : l'impression 3D séduit de plus en plus le milieu médical

Eric Charkaluk, Stefan Enoch

Franceculture.fr, 08/04 – 7 min

20minutes.fr, 07/04 – 2 min

 

Coronavirus : médicaments, traitements, les coulisses de l'Institut Pasteur de Lille

France 3 Hauts-de-France, 07/04 – 3 min

 

Propagation du Covid-19 : après Google, Facebook ouvre ses données

La Tribune, 08/04 – 4 min

Usine-digitale.fr, 07/04 – 3 min

 

Faillites, chômage : jusqu'où peut aller l'Etat ?

Elie Cohen

France5.fr, 07/04 – 65 min

 

Pourquoi le Covid-19 surprend et divise les médecins eux-mêmes

Philippe Froguel

Le Figaro, 08/04 – 4 min

 

La prochaine pandémie est prévisible, rompons avec le déni de la crise écologique

Liberation.fr, 08/04 – 3 min

 

Coronavirus : « il est temps de rebâtir un contrat social et fiscal plus juste »

Lemonde.fr, 08/04 – 5 min

 

Violences conjugales : « Pour sauver des vies, un SMS ne suffira pas »

Lemonde.fr, 07/04 – 5 min

 

L'eau de javel devient le 4ème produit le plus vendu en France

Bfmtv.com, 07/04 – 2 min

 

Aux Etats-Unis, un système de santé inégalitaire à l'épreuve du coronavirus

Anne-Laure Beaussier

Lci.fr, 07/04 – 4 min

 

D'où vient le nom du nouveau coronavirus ?

Etienne Decroly

Liberation.fr, 07/04 – 3 min

 

Des apprentis chimistes dans la cuisine

Noushin Mossadegh-Keller

Aujourd’hui en France, 08/04 – 4 min

 

Droit des animaux, histoire du véganisme… L'université s'empare de la cause animale

Jérôme Michalon

Lemonde.fr, 07/04 – 5 min

 

« L’océan peut retrouver une bonne santé en 2050 »

Jean-Pierre Gattuso

Nicematin.com, 03/04 – 3 min

 

Le succès des espèces invasives serait en partie dû à leur charisme

Futura-sciences.com, 07/04 – 1 min

CNRS, 06/04

 

 

DANS LA PRESSE PRO

 

Lavage, stérilisation, irradiation... : plusieurs pistes à l'étude pour recycler les masques

Philippe Cinquin

Lequotidiendumedecin.fr, 07/04 – 3 min

 

ACTUALITE DES LABORATOIRES

 

 

Coronavirus : deux logiciels pour tracer la généalogie du Covid-19 

Les Echos s’intéressent au logiciel de bioinformatique français PhyML (Phylogenetic using Maximum Likelihood), qui est aujourd’hui au cœur de la recherche mondiale sur le Covid-19, afin de trouver des cibles thérapeutiques et de mettre au point un vaccin. « C'est un outil qui, appliqué aux virus, permet de reconstruire leur généalogie ou phylogénie », et ainsi de « retracer la chaîne de transmission », explique le chercheur Stéphane Guindon, qui maintient à la pointe de l'innovation les 100 000 lignes de code du logiciel.

De son côté, Sciences et Avenir présente la plateforme Nexstrain, qui permet de reconstruire et de visualiser la chronologie et la diffusion spatiale de l'épidémie du nouveau coronavirus. Le magazine se fonde sur les explications détaillées de Samuel Alizon, spécialiste de la biologie évolutive des agents pathogènes. « Il s'agit d'établir des liens de parentés entre les échantillons séquencés. Plus leurs séquences se ressemblent, plus elles sont proches. Cela permet de reconstituer une sorte d'arbre généalogique : la phylogénie du virus », explique-t-il.

L’Express revient sur le discours des écologistes selon lequel l’épidémie actuelle de coronavirus est due à la déforestation. Selon les chercheurs José Jourdane et Bruno Canard, la déforestation favorise en effet la transmission de virus entre l'homme et l'animal, mais il est encore trop tôt pour affirmer que cela explique l'apparition du Covid-19. Dans un entretien avec le magazine, le sociologue Hugues Lagrange analyse les différentes stratégies suivies par les pays pour lutter contre le Covid-19. Il regrette que la France n'ait pas suivi l'exemple de pays asiatiques comme la Corée du Sud, Taïwan ou le Vietnam, qui ont utilisé des masques précocement et allié responsabilité individuelle et libertés publiques.

Interviewée par Mediapart, la sociologue Carole Gayet-Viaud analyse le bouleversement que constituent le confinement et la « distanciation sociale » dans notre vie quotidienne. Cette reconfiguration collective dépend largement de la façon dont les autorités présentent la nécessité d’adopter ces mesures, souligne-t-elle. Dans Le Dauphiné Libéré, Sebastian Roché juge que les Français font preuve de discipline. « Rien n’indique que l’on serait moins discipliné que les pays asiatiques », affirme-t-il. Le spécialiste de la confiance envers les autorités explique que « la peur du virus n’est pas suffisante » pour s’auto-contraindre, « car il est très difficile de voir ce virus ». Par conséquent, « les gens se servent des qualités morales pour estimer leur devoir d’obéir, pas uniquement de l’estimation du risque ».

Le Monde se penche sur la question très complexe du déconfinement et mentionne les résultats d’un simulateur permettant d'apprécier l'effet de mesures tenant compte de l'âge. « Maintenir un contrôle de l'épidémie strict pour les personnes de plus de 50 ans semble essentiel pour limiter le nombre cumulé de décès », indique Samuel Alizon, co-auteur de cette initiative. Sur Europe 1, Arnaud Banos avertit que la sortie de confinement doit se faire très progressivement pour éviter une deuxième vague de contamination.

Enfin, Le P’tit Libé détaille les effets sur la nature du confinement des humains et reprend les explications de Cathy Clerbaux. La chercheuse indique avoir constaté une moindre pollution de l’air dans les pays où la population est confinée. Elle met en garde contre un retour des habitudes à l’identique après le confinement et recommande l’utilisation d’énergies propres.

Lesechos.fr, 08/04 – 2 min

Sciencesetavenir.fr, 07/04 – 9 min

Lexpress.fr, 07/04 – 3 min

Lexpress.fr, 07/04 – 8 min

Mediapart.fr, 07/04 – 11 min

Le Dauphiné Libéré, 08/04 – 5 min

Le Monde, 08/04 – 8 min

Europe1.fr, 07/04 – 1 min

Liberation.fr, 07/04 – 3 min

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette synthèse de presse résume des articles mentionnant des chercheurs ou des laboratoires du CNRS et elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue du CNRS.

Les articles ne peuvent être fournis pour raison de droits d’auteurs.

Ni Kantar ni le CNRS ne sauraient être tenus pour responsables de l’exactitude, de la qualité, de la précision et de la tonalité des informations et des commentaires présentés. L’ensemble du contenu de la synthèse de presse est la propriété exclusive du CNRS. Toute diffusion externe au CNRS sous quelque forme que ce soit est soumise à autorisation de la part du CNRS.

 

Pour vous abonner ou vous désabonner.

(Authentification Janus requise)

 

 

 

 

Kantar Disclaimer