Séminaire du LPTMS: Michel Bauer

Mesures non-destructives en mécanique quantique, martingales et variables échangeables

Michel Bauer, IPhT Saclay

Plus de 80 ans après la découverte des lois de la mécanique quantique, celles-ci continuent de susciter l’étonnement. La notion de mesure, en particulier, reste très mystérieuse, et ce terme recouvre aujourd’hui des processus très variés. Nous décrirons des expériences récentes très simples et belles, qui permettent de lever légèrement un coin du voile. Après quelques remarques sur les mesures en mécanique quantique, nous montrerons pourquoi l’interprétation de ces expériences est étroitement liée à des piliers de la théorie des probabilités, et en particulier au théorème de convergence des martingales. En conclusion, nous montrerons que le théorème de deFinetti sur les variables aléatoires échangeables est une piste pour expliquer la robustesse de la mesure en mécanique quantique et suggère des liens avec la notion « d’éléments de réalité ».


Date/Time : 05/02/2013 - 11:00 - 12:00

Location : LPTMS, salle 201, 2ème étage, Bât 100, Campus d'Orsay

Upcoming seminars